Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire des tableaux de Dmitri Rybolovlev : la justice monégasque rejette la requête d'Yves Bouvier

jeudi 12 novembre 2015 à 11:51 Par David Di Giacomo, France Bleu Azur et France Bleu

Les avocats du marchand d'art suisse Yves Bouvier avaient demandé devant la cour d'appel de Monaco la fin des poursuites contre leur client. La justice monégasque a rejeté cette requête en nullité selon plusieurs sources jointes ce jeudi matin.

Dmitri Rybolovlev devant deux tableaux de Picasso
Dmitri Rybolovlev devant deux tableaux de Picasso © Maxppp

L'enquête diligentée par la justice monégasque va se poursuivre dans l'affaire des tableaux du milliardaire Dmitri Rybolovlev. Le marchand d'art Yves Bouvier est mis en examen pour escroquerie et complicité de blanchiment dans ce dossier. 

Il aurait réalisé d'importantes plus-values sur 37 tableaux de maîtres vendus au président de l'AS Monaco.  

Les avocats d'Yves Bouvier avaient demandé le 24 septembre dernier, devant la cour d'appel de Monaco, la nullité de la procédure. Le ténor Francis Szpiner estimait que le procureur général de Monaco avait privatisé la justice au profit de Dmitri Rybolovlev. 

Le procureur de l'époque, qui a quitté ses fonctions depuis, avait rétorqué sur France Bleu Azur qu'aucune irrégularité n'avait été commise dans cette enquête.

Selon certaines sources proches de cette affaire qui ébranle le milieu de l'art, l'homme d'affaires Yves Bouvier aurait perçu plusieurs centaines de millions d'euros sur l'ensemble des tableaux vendus au richissime russe Rybolovlev.