Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dans la Drôme, les pompiers mieux protégés lors de leurs interventions

lundi 12 mars 2018 à 19:18 Par Victor Vasseur, France Bleu Drôme Ardèche

Le nombre d'agressions contre les pompiers a augmenté de 17,6% en 2016. Dans la Drôme, la préfecture vient de créer 15 zones où ils peuvent être escortés, par les policiers ou les gendarmes.

15 secteurs ont été définis par la préfecture de la Drôme.
15 secteurs ont été définis par la préfecture de la Drôme. © Radio France - Victor Vasseur

Drôme, France

Ce plan est mis en place après trois années d'expérimentation dans le département. Il existe trois niveaux de vigilance : vert, orange et rouge. 

En fonction des risques, des policiers ou des gendarmes arrivent en soutien. Avec les pompiers, ils se donnent un point de rendez-vous, juste avant d'intervenir ensemble, pour éviter des débordements.

"Il faut absolument protéger nos sapeurs-pompiers. C’est inconcevable qu’ils soient agressés. Ce n’était pas le cas il y a quelques années. Ce protocole que nous avons signé, c’est une considération pour nos pompiers. Quand on intervient pour sauver la vie des gens, ils ne peuvent pas recevoir des tables, des chaises ou des bouteilles de gaz sur le casque." — Eric Spitz, préfet de la Drôme.

On pourrait le croire mais non, cette organisation ne fait pas perdre une seule seconde aux secours.

Les secteurs où les pompiers pourront être aidés

  • Saint-Rambert d'Albon : Clairval et Val d'Or.
  • Saint-Vallier : La Croisette et Les Rioux.
  • Romans : La Monnaie.
  • Valence : Fontbarlette, Le Plan et Polygone.
  • Montélimar : Pracomptal, Grange-Neuve, Le Plan et Bagatelle.
  • Donzère : L'Enclos.
  • Pierrelatte : Le Roc.
  • Loriol : La Maladière.

Une seule alerte rouge en trois ans

En trois ans, les pompiers ont activé la vigilance orange 225 fois et la vigilance rouge à une seule reprise. C'était l'été dernier, au début de mois de juin. Des voitures et des poubelles avaient brûlés au quartier de Fontbarlette à Valence pendant deux jours.

Depuis 2015, neuf plaintes ont été déposées par les pompiers pour des agressions physiques, des insultes ou des jets d'objets sur des camions.