Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le quartier de la Source à Orléans, la Maison de la Justice et du Droit déménage

-
Par , France Bleu Orléans

La Maison de Justice, installée dans le quartier de la Source à Orléans depuis 20 ans, emménage dans de nouveaux locaux plus adaptés à ses missions et à une fréquentation en hausse constante depuis plusieurs années. Elle reste sur le quartier, dans les locaux de l'ancienne école René-Guy Cadou.

La Maison de la Justice à Orléans
La Maison de la Justice à Orléans - Capture ecran google maps

Créées en 1998, les Maisons de Justice avaient pour mission de rapprocher les habitants des quartiers populaires de la justice, de la rendre plus compréhensible, et surtout d'aider les justiciables dans de nombreux domaines. Aujourd'hui il en existe environ 150 en France, placées sous l'autorités des procureurs de la République et des présidents de tribunaux judiciaires.

Celle de la Source à Orléans, existe depuis 20 ans. D'abord installée dans un simple bureau au-dessus du centre commercial 2002, elle a déménagé en 2010 à l'espace Olympe de Gouges, un ancien gymnase situé entre les chèques postaux et la piscine éphémère. En 2019, elle a reçu plus de 17 000 visiteurs, sans compter les permanences par téléphone et les réponses apportées par mail. On dépasse alors les 28 000 utilisateurs. 

Consultations d'avocats, dossiers de surendettement 

Une fréquentation en hausse qui posait problème depuis plusieurs années, les locaux devenant inadaptés à cette mission. D'autant que les services proposés aux justiciables se sont enrichis au fil des années

Ici le délégué du Procureur de la République vient apporter une réponse judiciaire à certaines infractions ou délits, à travers des rappels à la loi. Le délégué du Défenseur des droits tient régulièrement des permanences. Des avocats proposent des consultations gratuites. 

Des associations font de la médiation conjugale, de la conciliation. Une autre accompagne les personnes en situation de surendettement. La prévention est également très présente, la lutte contre les violences conjugales également avec notamment le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et de la  Famille. Il y a aussi un écrivain public.

Des intervenants bénévoles pour la plupart

Les missions sont nombreuses, les intervenants sont pour la plupart des bénévoles, et les besoins, en situation de crise, sont de plus en plus nombreux. La Maison de Justice actuelle était donc à l'étroit, dans ses locaux. D'autant que se posaient aussi des problèmes de sécurité.

La Maison de justice d'Orléans
La Maison de justice d'Orléans - Capture écran métropole orléans

La mairie d'Orléans a donc mis à la disposition du tribunal judiciaire d'Orléans de nouveaux locaux, situés dans l'ancienne école maternelle René-Guy Cadou, toujours dans le quartier de la Source, en face du centre commercial de la Bolière. Après 300 000 euros de travaux, le bâtiment est près à accueillir tous les intervenants habituels de la Maison de Justice, dès le 21 décembre prochain. 

Lutter contre la fracture numérique

L'offre aux justiciables sera même enrichie, puisqu'une borne numérique sera mise en place, pour tous ceux qui ont besoin d'avoir un accès internet pour leurs démarches. Ils pourront être conseillés par un agent chargé du numérique. Par ailleurs les justiciables du département pourront aussi consulter les institutions présentes, à travers 14 bornes numériques installées dans des services publics, des mairies, ou des communautés de communes du Loiret. 

La Maison de Justice se trouvera à partir du 21 décembre au 1 rue Henri Poincaré à Orléans La Source. Elle est joignable au 02.38.69.01.22

Choix de la station

À venir dansDanssecondess