Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le Var, une cagnotte récolte près de 12.000 euros pour aider un conjoint violent

-
Par , France Bleu Provence

Dans le Var, un homme condamné pour violences conjugales bénéficie d'une grande solidarité financière sur Internet. Des donateurs ont déjà rassemblé 12.000 euros pour l'aider à payer ses frais de justice.

L'homme a été condamné en février dernier à Toulon
L'homme a été condamné en février dernier à Toulon © Getty - Lulia Safronova

C'est une cagnotte qui suscite déjà beaucoup d'interrogations et souvent d'indignation. Dans le Var, un homme, Johan L. a été condamné pour violences conjugales à 18 mois de prison le 5 février dernier et est incarcéré dans le prison de la Farlède. 

Là où habituellement ce sont les victimes de violences qui reçoivent du soutien via les réseaux sociaux, cette fois, c'est le prévenu qui bénéficie d'une grande solidarité. Une cagnotte en ligne, sur le site Paypal, a déjà réuni près de 12.000 euros en un mois. Une autre cagnotte était également visible quelques temps sur le site On Participe, avant que le siteannonce que "la cagnotte en question a été supprimée et le compte organisateur gelé" car "la diffusion de thèses complotistes n'est pas compatible avec nos conditions générales d'utilisation". 

Sur la première cagnotte, quelque 200 contributeurs ont déjà versé de l'argent pour "assurer une défense correcte" à Johan L. et "régler ses frais de justice". 

Beaucoup s'offusquent de cette solidarité pour un homme condamné pour violences conjugales, à l'image de Renaud Muselier, le président de la Région PACA. "Quelle honte, quel scandale ! Un déshonneur absolu pour tous ceux qui en sont à l’origine, et tous ceux qui en ont été contributeurs", écrit-il sur Twitter. 

D'autres internautes alertent aussi sur l'origine de ces fonds, Johan L. étant connu selon certains comme un représentant des sphères complotistes et d'extrême-droite. Johan L. se présente lui-même comme un "écrivain catholique", dénonçant actuellement une "dictature sanitaire".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess