Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Augmentation des trafics de drogues et de cigarettes dans les Pyrénées-Orientales depuis le déconfinement

-
Par , France Bleu Roussillon

Pendant le confinement, les trafics de drogue et de cigarette étaient à l'arrêt total, d'après la direction des douanes basée à Perpignan. Depuis le déconfinement, les services douaniers constatent une augmentation des saisies illégales aux frontières et sur l'autoroute A9.

Les douanes ont multiplié les contrôles à la frontière andorrane et espagnole.
Les douanes ont multiplié les contrôles à la frontière andorrane et espagnole. © Radio France - Nina Valette

Avec la crise sanitaire en France et le confinement, les trafics de drogue et de cigarette entre la France, l'Espagne et l'Andorre étaient à l'arrêt. Depuis le déconfinement les douanes ont repris une activité très importante

On n'a jamais baissé la garde."

Premier secteur très surveillé par les services douaniers des Pyrénées-Orientales, l'autoroute A9. "Des brigades, situées à différents endroits à Perpignan, Port-Vendres, ou Narbonne ont intercepté, en un mois et demi, plus de deux tonnes d'herbe et de résine de cannabis," souligne Stéphane Mage, directeur régional par intérim des services douaniers à Perpignan. 

Mais les douaniers ont également intercepté de grosses quantités de tabac, "que ce soit à la frontière andorrane ou à la frontière espagnole", raconte le directeur régional avant d'ajouter : "Sur les 15 derniers jours, 650 kilos de tabac ont été interceptés par les services, que ce soit du côté de Bourg-Madame ou du côté de Porta". 

Des trafiquants qui font preuve d'ingéniosité 

Pour éviter d'être pris en flagrant délit par les services des douanes, les trafiquants font preuve de beaucoup d'imagination.  Il y a un mois, les douaniers ont interpellé un véhicule avec une cache aménagée.

"Elle était accessible uniquement par un bouton ajouté exprès et qui n'était visible que moteur allumé", raconte Stéphane Mage. Des méthodes ingénieuses, et parfois "rustiques" explique le directeur. "Nous avons aussi des personnes qui transportent la marchandise sur le dos dans la montagne."

Un trafic qui génère un blanchiment d'argent important. En quelques mois, les douanes ont mis la main sur plus de 900.000 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess