Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans les supermarchés bondés, des plaques de plexiglass contre le Coronavirus

-
Par , France Bleu Occitanie

Pour éviter les contacts trop proches entre clients et employés, des supermarchés, comme à Cahors (Lot), installent des hygiaphones aux caisses. Ce lundi, les magasins de la région toulousaine sont bondés, à cause de l'afflux de clients craignant une pénurie.

Des plaques de plexiglass commencent à être installées dans certains supermarchés, comme ici, à Beaucaire (Gard).
Des plaques de plexiglass commencent à être installées dans certains supermarchés, comme ici, à Beaucaire (Gard). - CFDT Carrefour

Dans les supermarchés, les employés s'inquiètent pour leur santé face à l'épidémie de Coronavirus, et face à l'afflux énorme des clients venus faire des réserves de façon parfois injustifiée. Des employés de la grande distribution qui sont souvent sans protection suffisante, voire sans protection du tout, dans ce contexte sanitaire si particulier.

Mais petit à petit, le monde de la grande distribution s'organise. S'il y a souvent un manque de gants ou de gel hydroalcoolique, d'autres solutions sont trouvées. Pour maintenir une distance de sécurité d'un mètre minimum, des plaques de plexiglass, des hygiaphones d'un nouveau genre, sont ainsi installées progressivement aux caisses des supermarchés.

C'est déjà le cas dans certains magasins Carrefour, comme à Cahors. Chez Casino / Leader Price, les plaques ont été commandées, mais pas encore fixées. Ces plaques, "c'est une très bonne solution, car ça fait barrage" estime Nathalie Devienne, déléguée Force Ouvrière chez Casino. La syndicaliste regrette cependant le manque de civisme de certains clients, qui ne respectent pas les distances avec le personnel.

Des files d'attente de caddies, sur les parkings

Vu la forte demande ce lundi, les supermarchés doivent s'adapter heure par heure, minute par minute. Souvent, on limite le nombre de personnes qui se trouvent simultanément à l'intérieur. A Pechbonnieu, au nord de Toulouse, le Carrefour Market fait ainsi entrer les clients par petits groupes. Idem pour l'Hyper U de Villefranche-de-Lauragais, l'attente se fait à l'extérieur, et l'hypermarché demande aux clients de venir seuls si possible. Image impressionnante au Carrefour Labège, avec des files d'attente de plusieurs dizaines de mètres, sur le parking. Les clients les uns derrière les autres, avec leur caddie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les magasins appellent au civisme, pour éviter les pénuries artificielles. "Soyez raisonnables dans vos achats" supplie le Super U de Martres-Tolosane sur sa page Facebook, tout comme celui de Noé, qui demande de "limiter les achats pour satisfaire tout le monde". Les deux magasins insistent sur le fait que les usines en amont produisent normalement. Des stocks, il y en a, et il y en aura. Pas de panique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess