Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dany Leprince retourne en prison

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Arrêté le 21 avril pour ne pas avoir respecté son assignation à résidence, le Sarthois jugé coupable du quadruple meurtre de Thorigné-sur-Dué en 1997, retourne en prison pour six mois.

Dany Leprince était en liberté conditionnelle depuis 2012
Dany Leprince était en liberté conditionnelle depuis 2012 © Maxppp - Bernard Arnault / Maxppp

Dany Leprince a été condamné à six mois de prison par le tribunal d'application des peines d'Agen, pour non respect de son assignation à résidence à Marmande, dans le Lot-et-Garonne. C'est là qu'il vivait depuis sa libération conditionnelle en octobre 2012, mais il y a quelques mois, il avait demandé à pouvoir s'installer avec sa nouvelle compagne à Nogent-le-Rotrou en Eure-et-Loire. La demande avait été refusée mais Dany Leprince avait quand même déménagé tout près de Nogent, à Préaux-du-Perche. Les gendarmes s'en étaient aperçus en se rendant à son domicile supposé de Marmande afin de lui signifier l'interdiction de se rendre aux obsèques de son père. Il avait donc été arrêté le 21 avril en se rendant au Service pénitentiaire d'insertion et de probation avec son avocat, puis placé en détention.

Le parquet avait requis une révocation de la libération conditionnelle allant de dix à 12 mois. A 58 ans, le Sarthois a finalement été condamné à une révocation partielle  d'une durée de six mois, a précisé son avocat Me Edouard Martial.

Une affaire judiciaire hors normes

Dany Leprince a été condamné en 1997 à la réclusion criminelle à perpétuité, avec peine de sûreté de 22 ans, pour le quadruple meurtre de son frère, de sa belle-soeur et de deux de leurs trois filles, en 1994 à Thorigné-sur-Dué. Au terme de cinq ans d'enquête soulignant les nombreuses incohérence du dossier et de potentielles pistes nouvelles, la commission de révision des peines avait suspendu sa peine en 2010. Il était reparti en prison moins d'un an plus tard quand la Cour de révision avait rejeté l'idée d'un nouveau procès. Dany Leprince avait finalement obtenu la liberté conditionnelle en octobre 2012 après dix-sept ans en détention.

LIRE AUSSI ►► CHRONOLOGIE - L'affaire Dany Leprince en 11 dates

Son père avait relancé la procédure fin 2014 en déposant plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d'instruction du Mans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess