Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lors d'une soirée à Dax, un jeune de 19 ans chute mortellement du 7e étage

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Les pompiers sont intervenus à Dax (Landes) tôt ce mardi, vers 1h du matin, après la chute d'un homme de 19 ans d'un immeuble lors d'une soirée entre amis. Quatre personnes, qui ont participé à la soirée, ont été placées en garde à vue, avant d'être remises en liberté.

La victime a chuté de cet immeuble, la résidence Le Goya, à Dax
La victime a chuté de cet immeuble, la résidence Le Goya, à Dax © Radio France - Paul Ferrier

Le corps d'un homme de 19 ans a été trouvé ce mardi 18 mai place du Maréchal Joffre, à Dax (Landes), vers 1h du matin, au pied d'un immeuble, après avoir chuté du 7e étage. Les pompiers sont intervenus. A leur arrivée, la victime était en arrêt cardio-respiratoire et son décès a été constaté quelques minutes plus tard. Selon le parquet de Dax, qui pilote l'enquête, la victime participait à ce moment-là à une soirée avec d'autres jeunes dans un appartement du 7é étage, lorsqu'il a chuté. 

Quatre jeunes placés en garde à vue

Pour tenter de comprendre les circonstances du drame, la police a placé très rapidement, tôt mardi matin, quatre jeunes, âgés de 17 à 21 ans, en garde à vue. Il s'agissait des participants à la soirée, et notamment de l'occupant de l'appartement. Les enquêteurs veulent savoir si la chute de la victime est accidentelle ou s'il s'agit d'un acte criminel. Au cours de leur audition, ces quatre jeunes ont tenu des propos concordants, a fait savoir le parquet de Dax et, en fin d'après-midi ce mardi, leurs gardes à vue ont été levées sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux. 

A ce stade, même si la piste criminelle n'est pas totalement écartée, il ne s'agit pas de l'hypothèse privilégiée. Les enquêteurs penchent plutôt vers la chute accidentelle ou un suicide. Une autopsie est prévue ce mercredi avec notamment des analyses toxicologiques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess