Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De l'eau en carton pour éteindre les feux de forêt

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Un ingénieur à la retraite près de Marseille a déposé un brevet pour une nouvelle méthode de lutte contre les feux de forêt. Un avion gros porteur larguerait des cartons de 1.000 litres d'eau. Pour l'instant, l'idée ne séduit pas les pompiers.

Un avion militaire comme le Hercule C130 larguerait des cartons de 1000 litres d'eau sur un feu de fore^t
Un avion militaire comme le Hercule C130 larguerait des cartons de 1000 litres d'eau sur un feu de fore^t © Maxppp -

Et si demain, les incendies de forêt étaient éteints grâce à de l'eau larguée en cartons biodégradables depuis des avions militaires ? Un ingénieur à la retraite installé à Allauch près de Marseille a déposé un brevet pour protéger son idée. Frédéric Bury se souvient d'avoir entendu il y a quelques années, lors d'un incendie dans les Alpes-Maritimes un pompier dire dans la presse : "Si on pouvait charger les Canadair avec des glaçons, ce serait idéal". 

L'ancien ingénieur spécialisé dans la recherche industrielle fait remarquer que seul un tiers de l'eau larguée arrive sur la zone en feu. Le reste est dispersé dans l'air. "La solution serait de bombarder le feu depuis un avion gros porteur avec des cartons d'eau, explique Frédéric Bury. Ils arriveraient sur le sol à plus de 200 km/h. Cela provoquerait un souffle énorme capable d'éteindre les flammes." Cette méthode permettrait aussi de réduire les dangers pour les pilotes qui ne devraient pas voler aussi bas qu'avec un Canadair.

Des drones pour éteindre les incendies

Sans avoir pu la tester, cet habitant d'Allauch a soumis son idée au ministère de l'Intérieur et aux pompiers des Bouches-du-Rhône. Sans succès. "Nous travaillons plutôt sur l'utilisation de drones", précise le Commandant Eric Rodriguez, en charge du développement et de la recherche chez les sapeurs pompiers des Bouches-du-Rhône. "Nous espérons robotiser les moyens aériens pour réduire l'exposition de nos personnels. Ces drones auraient l'avantage de pouvoir intervenir même la nuit". Pour l'instant, la réglementation de l'Aviation Civile en France interdit l'utilisation de drones de gros gabarit. La législation pourrait évoluer dans les prochaines années. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess