Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

De la prison avec sursis requise pour la mort d'un motard, à Peyrus, dans la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Décision mise en délibéré pour une femme de 67 ans. Elle est poursuivie pour homicide involontaire, après le décès, lors d'un accident d'un motard de 24 ans. C'était à Peyrus, dans la Drôme, le 17 octobre 2017.

Le Tribunal de Valence, photo d'illustration
Le Tribunal de Valence, photo d'illustration © Radio France - Mélanie Tournadre

Peyrus, France

Le procès d'un accident mortel a eu lieu, ce jeudi, à Valence devant le tribunal correctionnel. C'était à Peyrus, le 17 octobre 2017. Cet après-midi là, un motard meurt, dans un choc avec une voiture. La femme au volant était jugée pour homicide involontaire. La décision a été mise en délibéré à jeudi prochain.

Cette femme avait alors 67 ans, elle va chercher ses petits-enfants à l'école, dans des circonstances très banales : ce pourrait être n'importe qui au volant. La prévenue n'était pas présente à son procès. "Sa santé la lâche" dit son avocate : deux AVC et deux bras cassés depuis l'accident. 

Scénario pas limpide

Ce jour là, elle n'a pas bu, elle est prudente, regarde à gauche, à droite à ce carrefour. Et puis elle passe le stop et traverse la départementale, percutant ce motard de 24 ans, un gaillard de près de deux mètres, fils et petit-fils unique, dernier à pouvoir faire perdurer la famille. Ses proches sont aujourd'hui effondrés et demandent une sanction. Mais difficile de dire ce qui s'est passé. 

Pas de témoin

La scène de quelques secondes est rejouée à la barre durant vingt minutes, mais on en sait peu. Vitesse trop élevée du motard ? Sans doute pas, il roulait au guidon d'une petite kawazaki 125 cm cube. Inattention ou mauvaise vision de la conductrice ? Pas de témoin, donc aucune certitude. En revanche, tout le monde s'accorde sur la dangerosité de ce carrefour. Deuxième accident mortel en une année. La mairie de Peyrus alerte les pouvoirs publics, mais aucun aménagement n'est fait. Le procureur réclame finalement de la prison avec sursis, et une interdiction de conduire durant 6 mois pour l'automobiliste.

Choix de la station

France Bleu