Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

De la prison ferme pour un motard valentinois après une course-poursuite sur l'autoroute dimanche

mardi 25 septembre 2018 à 19:10 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Un Valentinois de 33 ans était jugé ce mardi en comparution immédiate. Dimanche matin, peu avant 10h, il a fait des pointes à plus de 300 km/h sur l'autoroute A7 et esquivé les gendarmes.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Valence, Drôme, France

Le peloton d'autoroute de Valence repère ce motard à l'entrée Valence Sud : il s'engage à vive allure sur l'autoroute A7, direction le Sud.

Les gendarmes arrivent à son niveau alors qu'il est déjà à 180km/h. Ils lui font signe de les suivre. Le motard semble obtempérer, mais au moment d'entrer sur l'aire de repos pour le contrôle, il reprend l'autoroute et accélère encore : il roule à plus de 300 km/h. Les gendarmes décident d'arrêter la poursuite, trop dangereuse.

Il sort de l'autoroute sans payer le péage

Le motard sort de l'autoroute à Loriol-sur-Drôme. Il passe la barrière de péage en doublant une voiture, une conductrice qui venait de payer son péage et qui a vu la barrière se rabaisser devant elle une fois le motard passé.

L'homme de 33 ans a été identifié. Il s'avère qu'il conduisait dimanche alors que son permis de conduire avait été annulé. Il a été arrêté sur son lieu de travail. 

Jugé ce mardi en comparution immédiate, il écope de six mois de prison ferme avec mandat de dépôt, un an d'interdiction de repasser le permis de conduire, 100 euros d'amende pour la fraude au péage, et confiscation de sa moto.