Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

De la prison ferme pour un négociant en vin bordelais

-
Par , France Bleu Gironde

Jugé pour tromperie et falsification, le patron de la société Sequoia a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à six mois de prison ferme et 30 000 euros d'amende dont 20 000 avec sursis. Son avocat annonce qu'il va faire appel.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

Soupçonné, entre 2014 et 2017, d'avoir mélangé différents vins et ajouté de l'eau dans certaines bouteilles, Vincent Lataste avait comparu le 23 mai devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. La procureure avait requis un an de prison et 30 000 euros d'amende.

Dans son délibéré rendu ce jeudi, le tribunal a divisé par trois les réquisitions en termes financiers et a réduit de moitié la peine prononcée, soit six mois de prison ferme.

Le négociant, qui avait réfuté toutes les accusations à l'audience le mois dernier, avait déjà écopé d'une peine de prison avec sursis en 2016 pour complicité dans une affaire de trafic de vin.

Sa société, Sequoia, a été condamnée à 150 000 euros d'amende dont 100 00 avec sursis. Son avocat a aussitôt annoncé qu'il allait faire appel.