Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bretagne : deux nouveaux radars incendiés dans les Côtes d'Armor dans la nuit

Les installations ont été incendiées à l'aide de pneus dans la nuit de lundi à mardi. A quelques minutes d'intervalles et avec le même mode opératoire. Le préfet des Côtes d'Armor condamne.

radar automatique incendié (illustration)
radar automatique incendié (illustration) © Maxppp -

Côtes-d'Armor, France

On ne compte plus les radars incendiés en France depuis le début de la fronde des Gilets jaunes et même la grogne contre le passage de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. La Bretagne est particulièrement concernée par le phénomène.

Deux nouvelles installations ont été détruites dans la nuit de lundi à mardi dans les Côtes d'Armor, incendiées à l'aide de pneus.

La première sur la nationale 176 à Jugon-les-Lacs, la deuxième sur la départementale 766 à Brusvily, près de Dinan, au Pont Ruffié.

Dans un communiqué, le préfet des Côtes d'Armor condamne fermement ces deux dégradations et rappelle que les radars sont un outil indispensable dans la lutte contre l'insécurité routière alors que le département a connu un décès de plus sur les routes en 2018 par rapport à l'année précédente.