Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quatre interpellations à Alençon après de nouvelles tensions avec la police quartier Perseigne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les soirées sont agitées dans le quartier de Perseigne à Alençon. Ce jeudi 1er avril, les forces de l'ordre ont essuyé jets de pierres et de feux d'artifice. Quatre personnes ont été interpellées dans la soirée.

Une voiture de police la nuit (image d'illustration).
Une voiture de police la nuit (image d'illustration). © Radio France - Lionel VADAM

Depuis quinze jours, le climat est particulièrement tendu dans le quartier Perseigne à Alençon. Dans la soirée du mercredi 31 mars, des policiers de la brigade anti-criminalité ont été ciblés par des tirs de mortiers d'artifice. Ce jeudi 1er avril, la soirée a également été agitée. Des pierres ont été jetées en direction des policiers, également visés par des tirs de feux d'artifice

Jets de pierres, feux d'artifice et voiture brûlée

Une voiture a également été incendiée, le feu s'est propagé à deux voitures à proximité. Une dizaine de policiers avait été déployée en renfort dans le quartier pour la nuit de jeudi à vendredi, doublant ainsi les effectifs sur place. Françoise Tahéri, la préfète de l’Orne, adresse dans un communiqué "son plein soutien aux forces de sécurité mobilisées pour assurer la tranquillité publique et lutter contre les trafics de stupéfiants et rodéos urbains".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cinq voitures incendiées le 20 mars

Ces événements se déroulent alors que le quartier a récemment été le théâtre de violences urbaines. Dans la soirée du 20 mars, cinq voitures et un scooter avaient été incendiés, et des policiers avaient aussi été pris pour cibles. Des renforts de police avaient été demandé par la préfète de l'Orne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess