Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

10 mois de prison dont 4 mois ferme pour la conductrice qui a renversé un gendarme dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

La jeune conductrice qui a percuté un gendarme dimanche à Bonny-sur-Loire a écopé de 10 mois de prison dont quatre ferme avec bracelet électronique. Cette étudiante de 19 ans a reconnu les faits devant le tribunal de Montargis.

Palais de justice de Montargis
Palais de justice de Montargis © Radio France - François Guéroult

Le tribunal correctionnel de Montargis a condamné ce mardi la jeune conductrice qui a foncé sur un gendarme dimanche à Bonny-sur-Loire à 10 mois d'emprisonnement dont 4 mois ferme avec bracelet électronique. Cette étudiante de 19 ans était poursuivie pour "refus d'obtempérer, violences volontaires avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné une ITT de cinq jours", selon le procureur de Montargis, Loïc Abrial. Elle devra donc porter un bracelet électronique pendant quatre mois. Elle a aussi obligation de passer le permis, d'effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière, et de payer 150 euros pour le défaut d'assurance. 

La victime a porté plainte 

Dimanche, la jeune femme a voulu fuir un contrôle des gendarmes. Elle a ensuite traversé à toute vitesse Bonny-sur-Loire, manquant de provoquer trois accidents de la route. Bloquée par les forces de l'ordre, elle a ensuite de nouveau tenté d'échapper aux militaires, percutant l'un d'eux. Le gendarme s'est retrouvé sur le capot sur au moins cinquante mètres. Il a cinq jours d'ITT et souffre d'une blessure à la cheville. Présent à l'audience, il a finalement porté plainte mais n'a pas demandé de dommages et intérêts. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess