Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

De Toulouse au Ghana : un trafic international de motos volées démantelé en Haute-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

La police toulousaine a mis la main sur une bande bien organisée qui depuis plus d'un an dérobait surtout dans les parkings de résidences de l'agglomération toulousaine de grosses cylindrées. Les deux-roues partaient ensuite par containers en Afrique. Cinq hommes ont été mis en examen.

Le nombre de vols de motos avait explosé de près de 50% en un an en zone police.
Le nombre de vols de motos avait explosé de près de 50% en un an en zone police. © Radio France - Xavier Louvel

Toulouse, France

La police toulousaine vient de comprendre pourquoi les vols de motos étaient en hausse de 46% sur un an dans leur zone. L'enquête conjointe de la Bac (brigade anticriminalité) et la Brab (brigade de répression des atteintes aux biens) a permis l'arrestation de toute une bande spécialisée là-dedans, avec un mode opératoire bien rôdé : s'introduire dans les parkings en sous-sol des résidences et dérober les deux-roues motorisées, de grosses cylindrées, à l'aide de véhicules utilitaires. Les motos partaient ensuite par containers maritimes au Ghana, via le port de Barcelone.

Motos chargées ou démontées à Purpan 

Fin novembre, Interpol et Europol interceptent deux containers qui viennent de partir de Barcelone direction l'Afrique de l'Ouest. À l'intérieur, 25 motos et quatre voitures, tous enregistrés comme ayant été volés dans l'agglomération toulousaine ces derniers mois. L'enquête permet de remonter rapidement vers deux receleurs qui ont leurs habitudes dans le quartier Purpan à Toulouse. C'est là, dans la zone de Baluffet, près de l'école vétérinaire, qu'ils ont installé leur zone de stockage avec les fameux containers.

Le 4 décembre dernier, huit hommes sont interpellés en plein chargement, un neuvième un peu plus tard. Lors des perquisitions, sont trouvés sept motos entières, 26 cadres de motos, des centaines de pièces détachées et au moins huit plaques d'immatriculation correspondant à des véhicules volés en Haute-Garonne. La somme de 55.000 euros est aussi découverte : 35.000 euros en liquide, et 20.000 euros sur un compte bancaire.

Cinq des neuf hommes sont placés en garde-à-vue, les quatre autres sont considérés comme des petites mains. Il s'agit en majorité d'hommes d'origine ghanéenne, âgés de 17 à 60 ans. Sur les cinq mis en examen pour recel de vol en bande organisée, trois ont été placés en détention provisoire et deux laissés libres sous contrôle judiciaire. Ils devront sans doute répondre lors d'un procès en correctionnel dans les prochains mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu