Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : d'Emmanuel Macron à Kylian Mbappé, des hommages unanimes

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Les réactions et hommages sont très nombreux depuis l'annonce de la mort cette nuit de trois gendarmes à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme, tués par balles par un forcené.

Des fleurs ont été déposées ce mercredi matin devant la gendarmerie d'Ambert.
Des fleurs ont été déposées ce mercredi matin devant la gendarmerie d'Ambert. © Radio France - Antoine Loistron

Les réactions et hommages pleuvent sur les réseaux sociaux en réaction à la mort cette nuit de trois gendarmes à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme, tués par balles par un forcené de 48 ans. L'homme, qui avait pris la fuite, a été retrouvé mort ce mercredi matin dans son véhicule par le GIGN, non loin des lieux du drame. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur Twitter, le président de la République Emmanuel Macron salue "nos héros" et écrit que "la Nation s'associe à la douleur des familles" des trois victimes : le brigadier Arno Mavel, 21 ans, l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans et le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans. "Ce drame nous touche tous et endeuille le pays tout entier" ajoute de son côté le Premier ministre Jean Castex

La Nation s'incline devant leur courage et leur engagement - Gérald Darmanin

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin présente lui ses "condoléances [aux] familles et [aux] camarades" des trois gendarmes tués. "La Nation s’incline devant leur courage et leur engagement", écrit-il.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Richard Ferrand (LREM) a présenté "au nom de l'Assemblée nationale et en mon nom personnel nos condoléances aux familles, aux proches et aux camarades des victimes" en saluant "respectueusement leur dévouement et leur courage". Gérard Larcher (LR) a fait de même pour le Sénat: "Ce douloureux drame est l'occasion de saluer le courage et le dévouement des forces de sécurité chaque jour au service de notre pays".

Hors politique, les hommages aussi sont nombreux, comme celui de Kylian Mbappé. Le footballeur parisien a présenté ses condoléances aux familles des victimes. "Mourir pour avoir voulu sauver : une violence inacceptable" dit-il sur Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Nombreux hommages en Auvergne

En Auvergne et dans le Puy-de-Dôme, les réactions se font aussi très nombreuses. Le maire de Clermont-Ferrand Olivier Bianchi se dit lui "sous le choc". "Condoléances et solidarité à leur famille et collègues et tous mes vœux de rétablissement au gendarme blessé," écrit-il lui aussi sur Twitter.

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez rend hommage aux trois gendarmes tués, "n’oublions jamais le dévouement des gendarmes : aller jusqu’à donner leur vie pour nous protéger."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est une tragédie qui touche toute notre population - André Chassaigne, député de la circonscription

De son côté André Chassaigne, le député de la 5e circonscription du Puy-de-Dôme, où a eu lieu le drame, se dit attristé par une "terrible tragédie au cœur de [son] pays d'Ambert". L'élu communistes connaissait "personnellement" l'une des victimes. Il salue un gendarme "d'un très grand professionnalisme, d'une extrême gentillesse, d'une humilité dans les contacts". "On le connaissait tous", raconte André Chassaigne. Le lieutenant Morel était "en poste depuis 2016 à Ambert", explique-t-il. 

"Le gendarme Dupuis, qui avait 37 ans, avait aussi deux enfants et je n'oublie pas ce jeune de 21 ans, le brigadier Mavel", ajoute André Chassaigne. "Ici, à la campagne nous avons une relation très très proche avec les gendarmes, sans eux, notre vie serait différente" a-t-il expliqué chez nos confrères de France Info. "C'est une tragédie qui touche toute notre population", témoigne André Chassaigne. Ces gendarmes "ont laissé leur vie pour vraisemblablement éviter un nouveau féminicide, c'est dire à quel point on peut saluer leur sacrifice."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur Facebook, la gendarmerie du Puy-de-Dôme rend hommage "à l'engagement et au courage" des trois victimes. "Nous nous associons à leur famille en cette période qui aurait due être de fête," écrit la gendarmerie. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, exprime lui sa "plus profonde tristesse", il indique compter se rendre sur place en fin de mâtinée, aux côtés du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui fait le déplacement en urgence.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess