Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Débrayage et mobilisation à la prison de Neuvic, ce mercredi, après l'agression de deux surveillants

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Nouveau coup de gueule des agents pénitentiaires de la prison de Neuvic, ce mardi 14 janvier, après l'agression de deux surveillants par un détenu. Une plainte a été déposée, le syndicat Force Ouvrière appelle à la mobilisation ce mercredi.

À l'appel de Force Ouvrière et de son représentant Thierry Dumonteil, les surveillants du centre de détention de Neuvic s'apprêtent à débrayer après l'agression de deux agents par un détenu, ce mardi 14 janvier
À l'appel de Force Ouvrière et de son représentant Thierry Dumonteil, les surveillants du centre de détention de Neuvic s'apprêtent à débrayer après l'agression de deux agents par un détenu, ce mardi 14 janvier © Radio France - Harry Sagot

Neuvic Gare, Neuvic, France

Le centre de détention de Neuvic (Dordogne) en proie à de nouvelles tensions, après l'agression de deux surveillants par un détenu, ce mardi 14 janvier. Les agents pénitentiaires s'apprêtent à débrayer et à se mobiliser devant la prison ce mercredi matin.

Le détenu aurait utilisé un "pic de 20 cm" 

C'est le syndicat Force Ouvrière qui raconte la scène dans un communiqué. Ce mardi matin peu avant 10h, deux agents entrent dans une cellule pour mener une fouille programmée, selon FO. Le détenu refuse de sortir, "_s'empare d'_une arme artisanale, "un pic" de 20 centimètres bien affûté, et tente de porter des coups à un des agents !" Les deux agents sont obligés de reculer et parviennent à se "mettre en sécurité derrière la grille de l'aile d'étage." Toujours selon l'organisation syndicale, ce sont deux autres détenus qui calmeront et désarmeront l'agresseur. 

Thierry Dumonteil, délégue Force-Ouvrière au centre de détention de Neuvic

Les surveillants ont été pris en charge en état de choc, ils ont porté plainte. Force Ouvrière se constituera partie civile et réclame "le transfert rapide du détenu". Ce mercredi, les agents doivent débrayer à 6h30 du matin à la prison de Neuvic. Ils appellent de nouveau l'administration pénitentiaire à "doter les établissements de pistolets à impulsion électrique au lieu d'artifices vestimentaires".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu