Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Débusqué par des "chasseurs de pédophiles", un habitant de Haute-Saône condamné à dix mois de prison ferme

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Un Haut-Saônois de 54 ans est condamné à dix mois d'emprisonnement ferme par le tribunal de Vesoul. Il a été débusqué sur Internet par un collectif de "chasseurs de pédophiles". il a été arrêté à Gray en septembre 2020.

Emmanuel Dupic, procureur de la république de Vesoul (Haute-Saône), le 19 mars 2021.
Emmanuel Dupic, procureur de la république de Vesoul (Haute-Saône), le 19 mars 2021. © Radio France - Jean-François Fernandez

Un habitant de Gray est condamné à dix mois d'emprisonnement ferme par le tribunal de Vesoul, après une audience de plaider-coupable, ce lundi. Il a été jugé pour corruption de mineur de 15 ans par réseaux sociaux, après un signalement d'un collectif citoyen de "chasseurs de pédophiles". Cet homme de 54 ans écope aussi d'une obligation de soins de cinq ans et il a été inscrit au fichier Fijais des délinquants sexuels, selon le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

Signalé par un collectif de chasseurs de pédophiles

Cet homme a été arrêté chez lui en septembre dernier, alors qu'il avait fixé un rendez-vous le lendemain avec une enfant de 12 ans à la gare de Besançon, en le contactant par internet. Derrière le profil de cette jeune fille se cachait en réalité le collectif citoyen Team Moore, qui traque les pédophiles présumés sur la Toile. Ce collectif a adressé un dossier à la police judiciaire de Besançon avec des copies d'écran de discussions à caractère sexuel entre le Haut-Saônois et cette soit-disant enfant.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess