Faits divers – Justice

Début des travaux pour l'agrandissement-rénovation du tribunal de Bourgoin-Jallieu

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mardi 25 octobre 2016 à 17:02

Fin 2020, le tribunal de Bourgoin-Jallieu sera deux fois plus grand, l'existant rénové et en principe plus adapté à la vie d'un palais de justice d'aujourd'hui.
Fin 2020, le tribunal de Bourgoin-Jallieu sera deux fois plus grand, l'existant rénové et en principe plus adapté à la vie d'un palais de justice d'aujourd'hui. © Radio France - Céline Loizeau

Voilà des années que le personnel du tribunal berjallien entend parler de travaux, de réhabilitation. Plusieurs projets, bien avancés, ont été abandonnés tout comme celui plus récent d'un déménagement à Villefontaine. Ce mardi, les sondages de sol nécessaires au chantier ont démarré.

A Bourgoin-Jallieu, étape importante mardi matin pour le tribunal. Les sondages des sols nécessaires pour l'extension du palais de justice ont démarré et dans les prochains jours l'Etat va acheter à la ville le bout de terrain qu'il faut. C'est donc le coup d'envoi "physique" d'un chantier très attendu. Le tribunal berjallien est en très mauvais état et pas adapté. Au printemps, la Chancellerie a annoncé 14 millions d'euros pour la réhabilitation du bâtiment actuel et la création d'une aile supplémentaire. La somme a été confirmée lors de la venue du Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas dans le département au début du mois dernier.

Doublement de la surface

Jean-François Beynel, 1er président de la cour d'appel de Grenoble, présent ce mardi matin à Bourgoin-Jallieu, a précisé le calendrier. Le concours d'architecte sera lancé à la fin de l'année et les travaux d'agrandissement doivent avoir lieu sur 2018-2019. La réhabilitation du bâtiment actuel interviendra après, en 2020. La livraison de ce projet est prévue pour fin 2020. "L'agrandissement permettra d'avoir 2.000 mètres carrés de plancher supplémentaires, doublant ainsi la superficie du tribunal" a annoncé Éric Langeac, du département immobilier du ministère pour la nouvelle grande région Auvergne-Rhône Alpes.

Le personnel, 70 personnes ainsi que les 37 avocats du barreau de Bourgoin-Jallieu, continueront à travailler sur place. Une fois l'agrandissement achevé, le personnel rejoindra cette aile et le bâtiment existant sera alors rénové. A terme, le tribunal de prud'hommes, aujourd'hui situé boulevard Saint-Michel, à plusieurs centaines de mètres donc, rejoindra le palais de justice.

Eric Langeac, chef du département immobilier pour le ministère de la justice à Lyon.

Améliorer les conditions de travail et d'accueil

L'objectif est donc d'avoir des meilleures conditions de travail. Aujourd'hui, le tribunal est vétuste, pas adapté et mal isolé. Une 3e salle d'audience sera créée ; la sécurité des détenus, des avocats, des fonctionnaires adaptée aux contraintes d'aujourd'hui. L'une des priorités pour la présidente du tribunal du grande instance, Marie-France Bay-Renaud, c'est aussi d'avoir une entrée unique, claire pour le grand public.

"On aura enfin un accueil digne pour le justiciable" , souligne Me Laurent Maguet, le bâtonnier. Avec la procureur de la République, Dietlind Baudoin, la présidente du TGI a rencontré le personnel pour définir leurs attentes et utiliser aux mieux les futurs locaux. Elle s'est également rendue au nouveau tribunal de Bourg-en-Bresse pour avoir les "retours" des collègues de l'Ain.

Reportage lors de cette toute première phase de travaux

Le tribunal de Bourgoin-Jallieu est, avec celui de Vienne, l'un des derniers palais de justice du ressort de la cour d'appel de Grenoble (Isère, Hautes-Alpes et Drôme) à avoir le droit à des gros travaux. A Vienne, la livraison du chantier est prévue pour 2019 et l'enveloppe globale est de six millions.

Partager sur :