Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : La disparition d'Emiliano Sala

Décès d'Emiliano Sala : le club de Cardiff City a déposé une plainte contre X auprès du procureur de Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le club de football de Cardiff City a déposé plainte contre X, mardi 28 janvier, auprès du procureur de la République de Nantes, après la mort d'Emiliano Sala lors d'un vol Nantes-Cardiff, en janvier 2019. Une information dévoilée par nos confrères de l'Equipe.

Les supporters du FC Nantes rendant hommage à Emiliano Sala, à Nantes.
Les supporters du FC Nantes rendant hommage à Emiliano Sala, à Nantes. © Maxppp - Maxppp

Le club de football de Cardiff City a déposé plainte contre X mardi 28 janvier auprès du procureur de la République de Nantes, un peu plus d'un an après la mort d'Emiliano Sala. Selon l'avocat du club anglais, maître Antoine Vey, cela vise à obtenir des investigations concernant les modalités de transfert du joueur mais aussi l'organisation de son voyage vers le Pays de Galles. Le footballeur argentin est mort le 21 janvier 2019 dans le crash d'un avion qui l'emmenait de Nantes vers son nouveau club de Cardiff. Depuis l'accident, les deux formations sont en litige devant le tribunal arbitral du sport concernant le paiement des frais de transfert du joueur, qui s'élèvent à 17 millions d'euros.

Un transfert "en toute illégalité"

Selon l'avocat du club de Cardiff, maître Antoine Vey que nous avons joint, la plainte vise notamment à "obtenir des investigations qui vont permettre d'étayer les soupçons" mis au jour au cours des enquêtes internes conduites par la formation galloise. Antoine Vey évoque des "éléments troublants", notamment concernant les modalités du transfert d'Emiliano Sala. "Le transfert du FC Nantes s'est effectué par le biais d'intermédiaires qui sont directement mandatés par le club et en contact direct avec son président mais ces intermédiaires, que nous avons identifiés n'ont absolument aucune licence pour opérer sur le sol français et dans le cadre d'un transfert de ce type", détaille-t-il, mentionnant sans le nommer Willy McKay et son fils Mark. Il estime que la transaction s'est opérée "en toute illégalité", avec possiblement "un système de rétro-commissions occultes".

L'autre point du dossier concerne "les conditions de l'organisation du vol de Nantes à Cardiff", qui a conduit à la mort du joueur. "Il faut savoir quel est le degré d'implication du club et de son président ou d'autres personnes", juge l'avocat du club gallois. "Le vol n'a pas été organisé par le club de Cardiff mais par un intermédiaire qui était mandaté par Nantes", assure-t-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu