Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Décès d'un pilote de moto sur le circuit Bugatti

dimanche 26 mars 2017 à 18:06 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine et France Bleu

Adrien Protat participait à la première manche du championnat de France de Superbike sur le circuit du Mans. Le Français est décédé suite à une chute au niveau de la passerelle Dunlop dès le premier tour ce dimanche. La course a été annulée.

Adrien Protat en compagnie de son père Frédéric
Adrien Protat en compagnie de son père Frédéric - Photo Facebook

Le Mans, France

Le monde de la moto est à nouveau en deuil. Près de trois semaines après le décès du Manceau Anthony Delhalle lors d'un entraînement à Nogaro, Adrien Protat a trouvé la mort ce dimanche lors de la seconde course Supersport du Championnat de France Superbike, sur le circuit Bugatti du Mans.

L' accident a eu lieu à 15 h 45, dès le premier tour, alors que les motos étaient encore en peloton. Plusieurs concurrents ont chuté en même temps au niveau de la passerelle Dunlop, dont le pilote de l'équipe FP Racing. Il a été immédiatement pris en charge par les médecins de l’Automobile Club de l’Ouest. Arrivé au centre médical du circuit dans un état grave, il est décédé peu après son arrivée, des suites de ses blessures.

Originaire de la région lyonnaise, Adrien Protat était âgé de 27 ans et licencié au Pôle mécanique MC d’Alès, dans le Gard.Il était le fils d'un ancien pilote de moto, Frédéric Protat, lui même champion de France de Superbike en 2000 et 2001, puis vainqueur des 24 Heures du Mans moto en 2006 avec le team Honda national moto.

Suite à ce drame, l’Automobile Club de l'ouest et la Fédération Française de Motocyclisme ont décidé de suspendre le reste de la manifestation. Les organisateurs n'ont fait aucun commentaire sur les circonstances précises de l’accident, qui ne sont pas totalement déterminées à ce stade.