Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès de Jérôme Bonduelle : "C'était un véritable capitaine d’industrie"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Jérôme Bonduelle a été tué dans la nuit de vendredi à samedi à Lille, fauché par une voiture. Il était directeur de Bonduelle Prospective et Développement et membre du conseil d’administration du groupe.

Jérôme Bonduelle était âgé de 50 ans.
Jérôme Bonduelle était âgé de 50 ans. - Barbara Grossman/Bonduelle

"Jérôme Bonduelle était un véritable capitaine d’industrie, attaché aux terres du Nord", a réagi le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie sur Twitter, quelques heures après l'annonce du décès du chef d'entreprise. 

Il était le fils de Bruno Bonduelle, président du groupe de 1985 à 1992. Il faisait partie de la 6ème génération familiale à la tête du groupe agroalimentaire. C'est son beau-frère, Guillaume Debrosse, qui dirige actuellement Bonduelle. "Les actionnaires, les dirigeants de l’entreprise et l’ensemble des salariés du groupe s’associent à la douleur de sa femme, de ses enfants et de sa famille et leur présentent leurs plus sincères condoléances", affirme le groupe dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un chef d'entreprise qui "se bat pour la création d'emploi en Hauts-de-France"

Natacha Bouchart, vice-présidente de la région, salue quant à elle l'investissement de Jérôme Bonduelle "au service du développement de son groupe". "Il faisait partie de ces chefs d’entreprises qui se battent pour la création d’emploi en Hauts-de-France", ajoute-t-elle dans un tweet.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Émotion aussi du côté de la présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen. "Je présente à l'ensemble de ce grand groupe industriel du Nord, ainsi qu'à sa famille, mes plus sincères condoléances", écrit-elle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jérôme Bonduelle était âgé de 50 ans. Après avoir piloté l'entité du groupe au Brésil, il était de retour en terres nordistes, à Villeneuve-d'Ascq, depuis 2019. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess