Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès de quatre plaisanciers en baie du Mont-Saint-Michel : l'épave du bateau a été localisée

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Cotentin, France Bleu

Six mois après la mort de quatre plaisanciers âgés de 60 à 75 ans dans la baie du Mont-Saint-Michel, le bateau sur lequel ils naviguaient a été retrouvé. Une découverte précieuse pour faire avancer le travail des enquêteurs.

Le chasseur de mines équipé d'un sonar a permis de localiser l'épave.
Le chasseur de mines équipé d'un sonar a permis de localiser l'épave. - Préfecture maritime Atlantique / Twitter

Les enquêteurs vont pouvoir avancer. Six mois après la mort de quatre plaisanciers dans la baie du Mont-Saint-Michel, l'épave du bateau sur lequel ils naviguaient a été localisée ce mardi 15 septembre confie la préfecture maritime de l'Atlantique ce mercredi 16 septembre. L’épave du "Korigan" a été retrouvée grâce aux recherches menées par la brigade de gendarmerie maritime de Saint-Malo.

La Marine Nationale a déployé un chasseur de mines (CMT Aigle) sur la zone pour confirmer la position du bateau à moteur. Les opérations de renflouement se sont terminées ce mercredi 16 septembre. La découverte de l'épave pourrait permettre aux enquêteurs de comprendre ce qui s'est passé le 10 mars dernier dans la baie.

Comprendre les circonstances du drame

Ce jour-là, quatre hommes de 60 à 75 ans avaient embarqué à Cancale sur ce bateau à coque ouverte prêté par un ami. Les coefficients de marée étaient élevés mais la mer était peu agitée. Les plaisanciers ne sont jamais revenus de leur partie de pêche. Le soir-même, deux corps avaient pu être repêchés, un troisième le lendemain matin. Le quatrième corps avait été découvert trois jours plus tard sur une plage de Jullouville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess