Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Décès de trois militaires en Guyane : les corps rapatriés, un hommage prévu mercredi à Besançon avec la ministre

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Les corps des trois militaires français tués en opération en Guyane ont été rapatriés en métropole ce dimanche. Une cérémonie d'hommage est prévue ce mercredi après-midi à Besançon, en présence de la ministre des Armées, Florence Parly.

Le 19e RG de Besançon en deuil après le décès de 3 militaires en Guyane le 17 juillet. Ils participaient à une mission contre l'orpaillage illégal.
Le 19e RG de Besançon en deuil après le décès de 3 militaires en Guyane le 17 juillet. Ils participaient à une mission contre l'orpaillage illégal. © Radio France - Marion Streicher

Besançon, France

Après la mort de trois militaires du 19ème régiment du génie de Besançon en Guyane, les corps ont été rapatriés en métropole ce dimanche, selon nos confrères de la chaîne Guyane - la 1ère. Les cercueils ont été embarqués dans un avion de l’armée, après un hommage rendu sur le tarmac de l'aéroport.

Cérémonie ce mercredi à Besançon

Une cérémonie nationale d'hommage est prévue ce mercredi après-midi à Besançon, au sein du quartier Joffre (locaux du 19ème régiment du génie) et la ministre des Armées, Florence Parly, sera présente, ainsi que les familles des victimes.

Florence Parly, la ministre des Armées. - Radio France
Florence Parly, la ministre des Armées. © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Une cagnotte en ligne pour aider les familles

Avant cette cérémonie, un lieu de recueillement a été installé à l’entrée du quartier Joffre à Besançon, et il est ouvert au public. Les trois militaires ont été tués par une émanation de gaz toxiques, en opération dans une galerie, pendant une intervention dans la lutte contre l'orpaillage.

Par ailleurs, une cagnotte en ligne a été ouverte en soutien aux familles des victimes.