Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dégradations dans le quartier de l'Arc de triomphe : un Alsacien condamné

jeudi 10 janvier 2019 à 9:55 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace, France Bleu et France Bleu Paris

Six jeunes de l'ultra-droite ont été condamnés mercredi à des peines allant du sursis à trois mois de prison pour avoir participé à des dégradations dans le quartier de l'Arc de triomphe et aux violences lors de la manifestation des gilets jaunes à Paris le 1er décembre. Parmi eux, un Alsacien.

L'arc de triomphe dégradé à Paris lors de la manifestation des gilets jaunes du 1er décembre.
L'arc de triomphe dégradé à Paris lors de la manifestation des gilets jaunes du 1er décembre. © Maxppp - Christophe Petit Tesson

Paris, France

Un jeune Alsacien, originaire de Sélestat écope de quatre mois de prison avec sursis pour avoir participé aux dégradations et aux violences autour de l'Arc de triomphe à Paris le 1er décembre, lors d'une manifestation de gilets jaunes. Il était jugé ce mercredi avec cinq autres jeunes de l'ultra-droite. Les peines vont de la prison avec sursis à trois mois de prison ferme.

Membre du bastion social

L'Alsacien a reconnu lors du procès au Palais de justice de Paris qu'il était membre du bastion social. Il a cependant expliqué être allé manifester à Paris "en tant que fils de paysan et pas en tant que militant de l'ultra-droite".