Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : il se rend chez la mère de son bébé et la frappe violemment après une première condamnation

-
Par , France Bleu Limousin

Un homme de 35 ans, déjà connu de la justice, vient de nouveau de comparaître devant le tribunal de Brive ce jeudi 18 juin pour des violences conjugales en récidive. Mardi soir, alors qu'il avait interdiction de la voir, il s'est présenté au domicile de la mère de leur bébé et l'a encore violentée.

L'homme violent a comparu ce jeudi au tribunal de Brive
L'homme violent a comparu ce jeudi au tribunal de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

Neuf mois. Tel est le temps qui s'est écoulé entre deux condamnations pour violences conjugales à l'encontre d'un homme de 35 ans déjà très connu de la justice à Brive. Condamné à six mois ferme et un an et demi avec sursis le 7 octobre dernier, il avait aussi été signifié au mis en cause l'interdiction d'entrer en contact avec la victime.

Déchaînement de violence mardi soir

Mais, ce mardi 16 juin dans la soirée, c'est bien au domicile de celle-ci qu'il s'est présenté. Là où vit aussi leur bébé de six mois, dans sa chambre au moment des faits. 

Très alcoolisé, il a de nouveau violenté la mère du bébé. Elle a été saisie aux avants bras, jetée sur le canapé et au sol, et frappée à coups de poings à la tête. Dans le même temps, les chiens de l'homme violent mordaient la victime.

Un an ferme avec mandat de dépôt

Jugé ce jeudi selon la procédure du plaider coupable, l'homme écope de six mois de prison ferme

Six mois supplémentaires viennent également d'être mis à exécution car il a, entre temps, été pris au volant sous l'emprise de l'alcool et été condamné le 18 mars dernier. Au total, il a été conduit pour un an à la maison d'arrêt de Tulle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess