Faits divers – Justice

Délinquance routière: le tribunal de Limoges durcit le ton

Par Henrique Vieira Campos et Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin mercredi 28 octobre 2015 à 17:27

déjà 18 morts sur les routes en Haute Vienne
déjà 18 morts sur les routes en Haute Vienne © Maxppp - JEAN MICHEL MAZET

Le procureur de la République avait promis qu'il se montrerait intransigeant suite à un accident mortel en mai dernier à Ambazac. Promesse tenue, chiffres à l'appui.

On déplore déjà 18 morts depuis le début de l'année sur les routes de la Haute-Vienne. Une fois sur trois, la vitesse excessive est en cause, ou alors la consommation d'alcool et/ou de stupéfiants. Sachant que le taux de récidive en matière de conduite en état alcoolique est de plus de 20% dans le département contre moins de 15% au niveau national.

Un bilan qui justifie d'autant plus, selon le procureur, le durcissement des sanctions. Le dépistage systématique de l'alcool et de la drogue lors des contrôles routiers a augmenté de plus de 30% depuis le début de l'année. 

Au niveau répressif aussi, les chiffres sont en hausse en Haute Vienne : le nombre de comparutions immédiates pour délits routiers a augmenté de 12%. 49 véhicules ont déjà été confisqués contre 40 sur l'ensemble de l'année dernière et 71 permis ont été annulés au 1er octobre, contre 65 sur en 2014.