Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Démantèlement d'un gros réseau de "go-fast" entre l'Espagne et la France

Une enquête conjointe menée par la Guardia Civil et la gendarmerie française vient de permettre le démantèlement en Catalogne d'un gros réseau de "go-fast" qui transportait de la drogue entre l'Espagne et la France. L'enquête avait démarré à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques.

La drogue saisie dans la banlieue de Barcelone
La drogue saisie dans la banlieue de Barcelone - Guardia Civil

La collaboration entre la Guardia Civil et la Gendarmerie françaisevient de permettre le démantèlement en Catalogne d'un important réseau de trafic de drogue entre l'Espagne et la France. Selon un communiqué de la Guardia Civil, l'enquête avait démarré à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques après la saisie de 97 kilos de résine de cannabis et l'arrestation par les gendarmes de trois membres de ce réseau, de nationalités française et marocaine. 

La drogue dissimulée sous le berceau d'un bébé

Grâce aux empreintes digitales prélevées en France sur des paquets de haschich, la Guardia Civil a pu remonter la filière jusqu'à Santa Coloma de Gramanet dans la banlieue de Barcelone où le réseau vient d'être définitivement démantelé. Lors de l'opération, 284 kilos de haschich ont été découverts. Une partie de la drogue était cachée sous le berceau du fils de l'un des trafiquants.

Les agents de la Guardia Civil ont également trouvé une somme de 8.500 euros en liquide ainsi que trois voitures haut de gamme. Ces véhicules permettaient de transporter la drogue en "go-fast" vers la France. 

Une partie de la drogue était cachée sous le lit d'un bébé
Une partie de la drogue était cachée sous le lit d'un bébé - Guardia Civil

Le chef du réseau était Français

Quatre personnes ont été arrêtées dont un Français d'origine marocaine qui est soupçonné d'avoir joué le rôle principal dans la préparation des expéditions vers la France. Et c'est aussi lui qui était selon la Guardia Civil, le responsable du stockage de la drogue dans la banlieue de Barcelone.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess