Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Démantèlement d'un réseau de voleurs de voitures de luxe à Metz et dans les environs

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine

Le parquet de la Juridiction inter-régionale spécialisée de Nancy l'annonce : six personnes ont été mises en examen dans le cadre du démantèlement d'un réseau de voleurs de voitures de luxe, à Metz et dans les environs.

Un trafic de voitures de luxe démantelé
Un trafic de voitures de luxe démantelé © Maxppp -

Metz, France

Six personnes ont été mises en examen cette semaine, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de voleurs de voitures de luxe. C'est ce qu'annonce, ce vendredi, le parquet de la JIRS (Juridiction inter-régionale spécialisée) de Nancy. Les malfaiteurs présumés ont été arrêtés le 13 septembre à Metz et dans la région.

Des vols en Moselle, en Meurthe-et-Moselle et au Luxembourg

Les vols, de voitures de luxe, donc, mais aussi dans des commerces d'armurerie et des magasins d'outillage, auraient eu lieu en Moselle, en Meurthe-et-Moselle et au Luxembourg, à partir du mois d'avril dernier. Mais la zone géographique va bien plus loin : l'un des véhicules volés a été retrouvé incendié dans la région de Perpignan.

Un système bien rodé

L'équipe était semble-t-il très organisée : les enquêteurs ont dénombré quatre voleurs, un mécanicien expert en programmation informatique des véhicules, ainsi qu'une personne en charge de la logistique (par exemple, louer des garages pour stocker les voitures volés en attendant de les maquiller et de les revendre).

70 policiers et gendarmes mobilisés

Ils ont été arrêtés en urgence, vendredi dernier, grâce au travail en amont de la JIRS, des gendarmes de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante, de la section de recherche de Metz, et des fonctionnaires de la sûreté départementale de Metz. 70 policiers et gendarmes, dont des membres du Raid de Nancy et de Strasbourg, sont intervenus et ont saisi notamment neuf voitures haut de gamme, dont six volées, du matériel de confection de plaque d'immatriculation, seize valises de programmation auto, et 11.000 euros en numéraire.

Préjudice estimé à 700.000 euros

Plus de 200 munitions et près de 700 grammes d’herbe de cannabis ont été aussi été saisis. Le préjudice global est estimé provisoirement à  700 000 euros. Cinq des six personnes mises en examen ont été placées en détention provisoire, une a été placée sous contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu