Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Démantèlement d'un trafic d’héroïne entre Montpellier et Rotterdam, 23 kilos saisis

-
Par , France Bleu Hérault

Les policiers de Montpellier viennent de démanteler un important trafic d’héroïne entre l'Hérault et Rotterdam aux Pays-Bas. Quatre personnes ont été interpellées et 23 kilos d’héroïne saisis.

Les policiers ont saisis plus de 23 kilos d'héroïne au total
Les policiers ont saisis plus de 23 kilos d'héroïne au total - DDSP34

La brigade des stup de la police de Montpellier vient de réaliser un gros coup de filet dans le milieu de la drogue. L'enquête a duré plusieurs mois après une dénonciation anonyme en mars 2019. Une première équipe qui revendait de l’héroïne dans le centre de Montpellier était interpellée, plusieurs personnes étaient donc déjà sous les verrous.  

En poursuivant leur travail de terrain, les policiers sont cette fois remontés jusqu'au cerveau du réseau, ils ont ainsi pu repérer les allers-retours entre Montpellier et Rotterdam aux Pays-Bas et lundi à 22h30, une femme de 27 ans était interpellée à la descente du train à la gare Saint-Roch à Montpellier, elle avait sur elle 20 kilos d’héroïne et plus d'un kilo de cocaïne. 

Dans le même temps, trois autres personnes étaient interpellées, âgées de 27, 31 et 47 ans. Dans la foulée plusieurs perquisitions ont eu lieu, et c'est ainsi que les policiers ont retrouvé trois kilos supplémentaire d’héroïne et 8.000 euros en liquide, ainsi que trois voitures à la provenance douteuse. 

Outre le démantèlement de la filière, la saisie de plus de 20 kilos d’héroïne représente aussi une énorme prise. À titre de comparatif, chaque année en France la totalité de l’héroïne saisie représente 600 à 800 kilos en moyenne. En 2019, 12,5 kilos avaient été saisis sur le bassin de Thau, la drogue venait déjà d'Amsterdam, aux Pays-Bas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess