Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Démantèlement d'une filière qui alimentait des vendeurs à la sauvette à Paris : 20 tonnes de Tour Eiffel saisies

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une filière d'aide au séjour dans la communauté chinoise et gabonaise a été démantelée au début de la semaine à Paris. Neuf personnes sont en garde à vue. Des perquisitions dans cinq entrepôts ont permis de récupérer une vingtaine de tonnes de petites Tour Eiffel.

Vendeur à la sauvette à Paris
Vendeur à la sauvette à Paris © Maxppp - Aurelien Morissard

Paris, Île-de-France, France

Il a fallu plusieurs semaines de surveillance et d'enquête pour que la police réussisse à démanteler une importante filière d'aide au séjour dans la communauté chinoise et gabonaise. Cette filière alimentait les vendeurs à la sauvette qui proposent des souvenirs sur les sites touristiques à Paris.

Neuf personnes ont été interpellées lundi et mardi dernier et placées en garde à vue. Deux sont des vendeurs à la sauvette et deux autres des semi-grossistes. Ils sont gabonais et en situation irrégulière. Il y a aussi dans le groupe cinq grossistes de nationalité chinoise. Ce sont eux qui géraient trois magasins dans le troisième arrondissement de Paris et à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Vingt tonnes de Tour Eiffel saisies

Le réseau était très structuré. Livrée par les grossistes, la marchandise était entreposée par les semi-grossistes dans des box situés à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) et Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) avant d'être donnée aux vendeurs à la sauvette sur les différents sites touristiques parisiens.

Dans les cinq entrepôts des grossistes, la police a découvert et saisi plus de mille cartons. A l'intérieur, il y avait au moins 20 tonnes de petites Tour Eiffel. Ils ont aussi saisi trois Mercedes et 5.000 euros en liquide. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu