Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Démarchage à domicile dans le Doubs: attention aux vendeurs de vêtements peu scrupuleux

-
Par , France Bleu Besançon

Une habitante de Luxiol près de Baume les Dames s'est fait berner ce lundi par un colporteur, il s'est présenté chez elle pour lui vendre des vêtements et s'est débrouillé pour lui faire signer des chèques qu'il a rempli lui-même sans que la victime puisse en contrôler le montant.

La brigade de gendarmerie de Baume les Dames a été prévenue par la victime
La brigade de gendarmerie de Baume les Dames a été prévenue par la victime © Radio France - Benjamin Fontaine

Luxiol, France

Une habitante de Luxiol près de Baume les Dames a été victime ce lundi d'un colporteur peu scrupuleux.  L'homme sonne chez cette dame de 72 ans sur le coup de midi pour lui vendre des vêtements polaires. Il la convainc de lui acheter deux lots de cinq vestes polaires à 100 euros le lot. Au moment de payer, la victime n'a pas suffisamment d'argent liquide, le colporteur la persuade de signer deux chèques qu'il se débrouille pour remplir lui même, sans que la septuagénaire ne puisse en contrôler le montant.

Une fois l'homme parti sans demander son reste, la victime comprend qu'elle s'est  probablement fait abuser. Elle craint que son visiteur n'ait inscrit une somme plus importante que prévu sur les deux chèques qu'il a réussi à lui soutirer. Elle prévient la gendarmerie de Baume les Dames, qui envoie une patrouille sur place mais sans pouvoir repérer le suspect. La victime a aussi alerté sa banque, et surtout elle veut mettre en garde le public contre ces agissements. La gendarmerie confirme: il faut faire preuve de la plus grande vigilance lorsqu'on a affaire à de tels démarcheurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu