Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Dents cassées, nez fracturé : un homme a été tabassé à Brive par deux inconnus

-
Par , France Bleu Limousin

Un homme de 38 ans a été roué de coups à Brive tôt ce dimanche matin. Il a été passé à tabac par deux individus alcoolisés qui n'auraient pas apprécié une remarque de la victime. Et ce, après que les deux mis en cause ont fait descendre une jeune fille de leur voiture.

La police de Brive est intervenue pour arrêter les deux agresseurs présumés
La police de Brive est intervenue pour arrêter les deux agresseurs présumés © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

L'agression a été de la plus grande violence : un homme de 38 ans a littéralement été tabassé dans le centre-ville de Brive tôt ce dimanche. Les faits se déroulent vers 7 heures du matin près du parking Thiers. D'après les premiers éléments, cinq personnes (deux hommes et trois femmes) sont à bord d'une voiture qui s'arrête net. Une des passagères en descend, peut-être sur fond de dispute avec l'un des deux garçons.

Une ITT de 21 jours après le déchaînement de violence

C'est alors que la victime, qui marche dans la rue, échange quelques mots avec elle alors que la voiture s'est avancée de plusieurs mètres. En arrivant à hauteur du véhicule, le passant de 38 ans aurait prononcé une remarque qui n'aurait pas plu aux deux hommes à l'avant de la voiture. Ils en sortent, tabassent la victime qui tombent au sol avant de recevoir plusieurs coups de pied et poing. Il perd connaissance dans l'agression. Dents cassées, nez fracturé, visage tuméfié : une ITT de 21 jours est ensuite délivrée après sa prise en charge par les secours.

Les agresseurs présumés placés en détention provisoire

Interpellés et placés en garde à vue, les deux agresseurs présumés sont sous l'emprise de l'alcool. Ils refusent d'ailleurs de se soumettre au contrôle des policiers, et l'un outrage un fonctionnaire au commissariat. Âgés de 22 ans, les deux mis en cause sont déjà connus de la justice, l'un pour des violences, l'autre pour des affaires de stupéfiants. Déférés ce mardi devant le tribunal de Brive pour un jugement en comparution immédiate, leur procès a été renvoyé. Ils ont été placés en détention provisoire avant leur nouvelle comparution le mois prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu