Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales : le RN retire son investiture à une Creusoise qui a partagé des publications racistes

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Après une enquête de France 2 qui a pointé une soixantaine de publications qu'on peut qualifier de racistes ou antisémites sur un réseau social russe, le Rassemblement national retire son investiture à Geneviève Veslin. Elle se présente aux départementales dans le canton d'Ahun en Creuse.

Les journalistes de France 2 ont identifié une soixantaine de partages de publications racistes ou antisémites sur le profil de Geneviève Veslin sur VK. Photo d'illustration.
Les journalistes de France 2 ont identifié une soixantaine de partages de publications racistes ou antisémites sur le profil de Geneviève Veslin sur VK. Photo d'illustration. © Maxppp - Patrick Lefevre

Le Rassemblement national vient de retirer son investiture à une candidate creusoise : Geneviève Veslin, qui se présente aux élections départementales  dans le canton d'Ahun en Creuse. Le RN a pris cette décision après une enquête de l'Oeil du 20h sur France 2, diffusée lundi.

ECOUTEZ - Damien de Marigny, responsable du RN en Creuse et colistier de Geneviève Veslin dans le canton d'Ahun

"Une erreur de casting"

Les journalistes ont trouvé une soixantaine de publications qu'on peut qualifier de racistes ou antisémites sur VK, un réseau social russe. On trouve par exemple le partage de vidéos négationnistes évoquant le "mensonge de l'Holocauste" ou des messages sur l'immigration qui disent "les migrants à l'eau" ou "la France n'est pas une déchetterie". Elle publie également la citation de Robert Faurisson, militant condamné pour ses propos sur les "prétendues chambres à gaz" et le "prétendu génocide des juifs".

Le responsable du RN en Creuse affirme qu'il tombe des nues. Selon lui, les journalistes lui ont fait découvrir ces publications. C'est lui qui a demandé d'enlever l'investiture de Geneviève Veslin. Damien Demarigny est pourtant son colistier pour les départementales dans le canton d'Ahun.

Il explique : "J'ai fait une erreur de casting et je l'assume. On a validé sa candidature sur ses compétences concernant le handicap, après avoir vérifié ses comptes Facebook et Twitter. On a été floués parce qu'elle ne nous a pas dit qu'elle avait ce réseau social russe, VK, qu'on ne connaissait pas."

Sa défense : publier des posts racistes "pour les dénoncer"

Nous avons tenté de joindre Geneviève Veslin qui n'a pas souhaité répondre à une interview. D'après Damien Demarigny, elle assure qu'elle partage ces publications justement pour les dénoncer. "Mais le doute n'est pas permis, le racisme ne fait pas partie de l'ADN du parti", explique Damien Demarigny. Aux journalistes de France 2, elle explique brièvement qu'elle ne "s'est pas rendue compte" et qu'elle "regrette".

Selon Damien Demarigny, le RN vérifie bien les profils de ses candidats : "Bien sûr qu'on vérifie, mais sur l'ensemble du pays on est le parti qui présente le plus de candidats, 3.200. C'est donc une tâche énorme, donc potentiellement on peut avoir des candidats comme ça, mais cela peut arriver dans tous les partis." 

Genviève Veslin a partagé le 14 novembre 2019 une photo de Jean-Luc Mélenchon assortie de commentaires antisémites.
Genviève Veslin a partagé le 14 novembre 2019 une photo de Jean-Luc Mélenchon assortie de commentaires antisémites. - Capture d'écran VK
Genviève Veslin partage des publications mais en écrit également elle-même, comme celle-ci.
Genviève Veslin partage des publications mais en écrit également elle-même, comme celle-ci. - Capture d'écran VK
Geneviève Veslin a également partagé des publications négationnistes.
Geneviève Veslin a également partagé des publications négationnistes. - Capture d'écran VK
Le 20 juin 2018, elle assimile les migrants à des déchets et appelle à les mettre "à l'eau".
Le 20 juin 2018, elle assimile les migrants à des déchets et appelle à les mettre "à l'eau". - Capture d'écran VK

Même sans l'investiture du RN, elle se présente aux élections

Geneviève Veslin n'a donc plus l'investiture du RN mais elle se présente toujours aux départementales dans le canton d'Ahun puisqu'il est trop tard pour modifier les listes ; elles ont été déposées en préfecture.

Pour l'image du parti ce n'est pas acceptable d'avoir cette personne avec nous

La tête de liste RN Damien Demarigny n'y voit "aucun mal" : "c'est une citoyenne qui se présente. On ne peut en aucun cas juger quelqu'un sur des publications. Nous on a estimé que pour l'image du parti ce n'était pas acceptable d'avoir cette personne avec nous. Néanmoins, humainement ça reste quelqu'un de très agréable." Il affirme cependant qu'il lui demandera de ne pas siéger en cas de victoire.

Un candidat creusois aux régionales également épinglé

L'enquête de France 2 pointe aussi les propos insultants d'un autre Creusois sur les migrants : Thierry Morin, candidat aux régionales cette fois. Dans un post du 8 mai 2021, il écrit : “Saloperie de migrants de merde”, selon L'Oeil du 20h. La tête de liste du RN en Nouvelle-Aquitaine Edwige Diaz explique qu'elle ne "se laissera pas déstabiliser par la traque anti-RN" de journalistes "qui passent leur temps à chercher la petite bête".

En revanche, elle insiste : "La ligne du parti est claire : quiconque tient des propos scandaleux et inadmissible en contradiction avec les valeurs du RN n'a pas sa place au RN." Pour le moment le parti n'a pas enlevé l'investiture de Thierry Morin. Selon Damien Demarigny il nie être l'auteur de cette publication.

  • Dans le canton d'Ahun, à part la liste du RN, deux autres listes se présentent aux départementales : Catherine Defemme et Thierry Gaillard (DVD - Divers droite) ainsi que Thierry Cotiche et Patricia Laplanche (DVG - Divers gauche).
  • Aux régionales en Nouvelle-Aquitaine, huit listes se présentent en tout. Les têtes de liste sont à retrouver ici.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess