Faits divers – Justice DOSSIER : L'accident du TGV Est à Eckwersheim

Déraillement du TGV à Eckwersheim : une cérémonie intime en mémoire des victimes

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 14 novembre 2017 à 20:14

Les familles de victimes ont déposé des roses en hommage aux victimes de l'accident
Les familles de victimes ont déposé des roses en hommage aux victimes de l'accident

Les proches des victimes d'Eckwersheim se sont recueillis ce mardi après-midi sur les lieux de l'accident. Une cérémonie très intime avec une centaine d'invités, en présence du PDG de la SNCF, Guillaume Pépy.

Une cérémonie intime deux ans après l'accident mortel qui a coûté la vie à onze personnes et blessé 42 autres à Eckwersheim.

Une centaine d'invités parmi lesquels des élus locaux tels que Jean Rottner, le président de la région Grand Est, Roland Ries, maire de Strasbourg, Marc Bizien, directeur territorial de SNCF Réseau, Vincent Teton, directeur régional de SNCF Mobilités. À l'initiative de la SNCF et de son président, Guillaume Pepy, présent sur place. Le Président de SNCF Réseau Patrick Jeantet et celui de Systra, la filiale de la SNCF, Pierre Verza étaient également présents. Elisabeth Pelsez, la déléguée interministérielle à l'aide aux victimes a fait une allocution destinée aux familles des victimes.

Un chapiteau a été mis en place près du lieu de l'accident - Radio France
Un chapiteau a été mis en place près du lieu de l'accident © Radio France - Yassine Khelfa

Une cérémonie très intime

La presse était tenue éloignée de cette cérémonie qui s'est déroulée dans le "Jardin du souvenir", installépour garder en mémoire les victimes de ce drame. À 15h04 (horaire du déraillement), silence sur les lieux de l'accident. Pas un seul TGV autorisé à circuler par respect des familles. À bord des trains de la SNCF, un message a été adressé aux passagers pour expliquer les ralentissements. Sur place, au jardin du souvenir, des arbustes entourent onze aiguilles de grès, représentant les onze victimes.

Des bus ont été affretés par la SNCF pour transporter les familles des victimes - Radio France
Des bus ont été affretés par la SNCF pour transporter les familles des victimes © Radio France - Yassine Khelfa

Dans un chapiteau, les familles sont réunies pour partager un moment entre elles avec notamment le PDG de la SNCF Guillaume Pépy et celui de Systra, Pierre Verza. Par respect des familles, la SNCF a demandé à ce que les TGV circulent à vitesse réduite au passage sur le lieu d'accident, de 14h50 à 15h10. Évidemment aucun train n'est passé au moment de la minute de silence.

La presse a été tenue éloignée de cette cérémonie intimiste - Radio France
La presse a été tenue éloignée de cette cérémonie intimiste © Radio France - Yassine Khelfa