Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Derby ASSE - OL : supporters et CRS blessés, plusieurs interpellations

lundi 6 novembre 2017 à 2:28 - Mis à jour le lundi 6 novembre 2017 à 8:42 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Après le derby Saint-Étienne / Lyon, la préfecture de la Loire dénonce des débordements inacceptables. Le dispositif de sécurité a permis d’éviter les affrontements entre supporters et pourtant, le bilan est lourd : des supporters et CRS ont été blessés et plusieurs personnes ont été interpellées.

Le kop des supporters de l'AS Saint-Étienne.
Le kop des supporters de l'AS Saint-Étienne. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

La préfecture de la Loire était rouge de colère ce dimanche soir à l’issue du 115e derby entre l’AS Saint-Étienne et Lyon. Pas pour le résultat sévère, l’OL l’emporte 5-0 sur l’ASSE. Mais à cause de l’attitude des supporters. "Des pseudo supporters ont lancé des assauts sur leurs adversaires, sur les forces de l’ordre", résume Mahamadou Diarra, le directeur de cabinet du préfet de la Loire à l’issue du match. "Stéphanois comme Lyonnais ont donné une image détestable du foot et ce genre de débordements nous conduira à tirer des conséquences et prendre des mesures pour les prochaines rencontres de ce type-là."

14 blessés à l’intérieur du stade lors des débordements

14 spectateurs ont été blessés légèrement à l’intérieur du stade, détaille le directeur de cabinet de la préfecture. "Il y a eu des coupures, des foulures lors des mouvements de foules, au total 14 personnes prises en charge pour des blessures seulement légères, et deux CRS ont été blessés légèrement eux-aussi au moment de s’interposer entre bandes de supporters. Et je veux saluer le dispositif de sécurité et le professionnalisme des forces de l’ordre sans qui le bilan aurait été autrement plus lourd."

Quatre interpellations, des enquêtes ouvertes et des sanctions à venir

Ces débordements autour et dans le stade ont d’ailleurs conduit à l’interpellation immédiate de quatre supporters de l’AS Saint-Étienne mais "on n’en restera pas là", prévient Mahamadou Diarra. "Les fonctionnaires de police vont maintenant tout faire pour identifier les personnes qui ont contribué à ces troubles à l’ordre public de sorte que leurs actes ne restent pas impunis."