Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Des affaires déjà renvoyées à 2021 au tribunal de Tours où la grève des avocats se poursuit.

Par

Les avocats du barreau de Tours ont voté aujourd'hui la poursuite de l'opération "Justice Morte" jusqu'au mardi 4 février minimum, en l'absence de réponse du gouvernement concernant le maintien de leur régime autonome de retraite.

A Tours, comme dans la plupart des barreaux de France, la grève des avocats dure depuis le 6 janvier
A Tours, comme dans la plupart des barreaux de France, la grève des avocats dure depuis le 6 janvier © Maxppp - Philippe de Poulpiquet/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Les avocats d'Indre-et-Loire poursuivent pour au moins huit jours la grève entamée le 6 janvier dernier. En l'absence de réponse du gouvernement concernant la préservation de leur régime autonome de retraite, les avocats du barreau de Tours ont décidé lundi midi de prolonger leur opération "justice morte" jusqu'au mardi 4 février, minimum.

Publicité
Logo France Bleu

Depuis plus de trois semaines, les avocats sont appelés à demander le report des audiences, et selon Maître Brault-Jamin, le bâtonnier de Tours, ce mouvement très suivi entraîne, au tribunal de Tours, un engorgement qui aura de lourdes conséquences si le gouvernement ne réagit pas rapidement.

"Je pense qu'on va, comme la semaine dernière, vers 90% des affaires renvoyées, ce qui est une grève extrêmement forte". Le bâtonnier de Tours

"Au jour d'aujourd'hui, il y a déjà des affaires renvoyées à 2021, ce qui veut bien dire qu'on arrive à une situation judiciaire d'engorgement total. Un des mes dossiers est renvoyé à janvier de l'année prochaine. C'était un dossier de contentieux de loyers commerciaux, donc vous voyez que ça touche tous les domaines du droit, ce n'est pas exclusivement le pénal : Si vous avez un litige avec votre voisin, si vous avez un problème sur la construction de votre maison, tous les dossiers font l'objet d'un renvoi, y compris les divorces. 

"Ensuite, c'est tout de même à chaque avocat gréviste d'apprécier si, dans chaque dossier, il n'y a pas un impératif supérieur comme la question de la liberté de son client, ou comme certains dossiers devant le juge aux affaires familiales qui ont des incidences particulièrement fortes et urgentes. Ces cas-là peuvent primer sur notre mouvement de grève, évidemment" précise Maître Brault-Jamin.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu