Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des armes trouvées dans un appartement à Orléans

mercredi 9 novembre 2016 à 14:03 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

Une perquisition a eu lieu mercredi matin dans un appartement à Orléans. Une dispute avait eu lien dans un bar à proximité et vers minuit, des coups de feu ont été tirés sur la façade de l'établissement. La police a interpellé l'auteur présumé, elle a découvert des armes à son domicile.

La police a fermé la rue de Coulmiers une bonne partie de la matinée
La police a fermé la rue de Coulmiers une bonne partie de la matinée © Maxppp - le parisien

Orléans, France

La rue de Coulmiers a été bloquée ce mercredi matin à Orléans. La police a mis en place un périmètre de sécurité au niveau du N°57 de la rue, le temps d'une perquisition.

Tout est parti d'une dispute dans un bar, le Reinitas. Il est minuit. Un homme de 50 ans menace d'autres clients. Il brandit un revolver mais heureusement, les clients parviennent à le désarmer. Il n'y a pas de blessés.

Le gérant de l'établissement le met dehors, abaisse son rideau métallique. L'homme revient faire feu avec un fusil. Il tire deux balles sur la façade de l'établissement. Il y a encore des gens à l'intérieur. La police arrive, elle interpelle l'auteur des coups de feu à son domicile, pas très loin du "Reinitas" d'ailleurs. L'homme ne se laisse pas faire, il était encore très alcoolisé. Il a d'ailleurs mis un coup de tête à un policier. Ce mercredi matin, avant la perquisition, les démineurs sont intervenus, la police craignait que l'appartement ne soit piégé. Finalement, les policiers ne sont pas revenus pour rien, ils ont découvert d'autres armes de poings et des armes de chasse dans l'appartement. L'homme est en garde à vue.