Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des barbares devant la cour d'assises de Meurthe-et-Moselle à partir de ce lundi

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Sept personnes, trois femmes et quatre hommes sont jugés à partir de ce lundi pour séquestration, torture et actes de barbarie. Les faits se sont déroulés à Verdun au mois de février 2015. Les accusés ont commis des actes innommables sur une jeune fille fragile psychologiquement.

Le procès doit durer trois semaines
Le procès doit durer trois semaines © Maxppp - Maxppp

Nancy, France

Sept prévenus comparaissent à compter de ce lundi 21 janvier pour séquestration, torture et actes de barbarie devant la cour d'assise de Meurthe-et-Moselle à Nancy. En mars 2015 à Verdun, ils auraient fait endurer des sévices et des viols à une jeune femme de 21 ans. 

Cassandra, 21 ans habite dans un foyer de jeunes travailleurs à Verdun. Elle est suivie par les services sociaux depuis qu'elle a 5 ans et se sent un peu seule dans cette ville qu'elle ne connait pas très bien.

C'est pourquoi un soir du mois de février 2015, un ancien camarade de classe qu'elle rencontre lui présente un couple de filles habitant dans un petit immeuble du centre-ville de Verdun. Cassandra apprécie et y passe beaucoup de temps les premiers jours mais très vite ses hôtes se transforment en bourreaux

Obligée de sauter habillée dans l'eau glacée de la Meuse

La jeune fille est battue puis violée, ses tortionnaires poussent le vice jusqu'à lui introduire divers objets dans ses parties génitales. Ils lui font manger les croquettes du chat. Un jour, elle est même contrainte de sauter dans l'eau glacée de la Meuse tout habillée.

Dans ce huis clos, elle est la seule à travailler et ses bourreaux voudraient qu'elle retire l'argent de son compte en banque mais pour cela Cassandra doit alors aller récupérer sa nouvelle carte bleue auprès de son éducatrice.

La travailleuse sociale découvre devant elle, une jeune fille au crâne rasé et au visage tuméfié, et visiblement en grand danger. La police est aussitôt alertée et la victime mise à l'abris.

Les barbares encourent la réclusion criminelle

L'enquête conduira à l'arrestation de sept personnes, trois femmes et quatre hommes, tous impliqués à des degrés différents. Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès doit durer trois semaines.

Choix de la station

France Bleu