Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des Béarnais lancent une cagnotte après l'incendie qui a ravagé leur maison

vendredi 26 janvier 2018 à 6:12 Par Axelle Labbé et Mathias Kern, France Bleu Béarn et France Bleu

Une cagnotte a été lancée sur internet pour aider les habitants d'une maison à Parbayse, en grande partie détruite par un incendie, dans la nuit du 5 au 6 janvier.

 L'argent récolté va donc notamment servir à payer les frais de vétérinaire
L'argent récolté va donc notamment servir à payer les frais de vétérinaire - Capture d'écran - Google map

Parbayse, France

Une famille et de nombreux animaux, des chats et des chiens vivaient dans la maison qui a brûlé dans la nuit du 5 au 6 janvier à Parbayse. Certains animaux ont péri pendant l'incendie, d'autres ont été envoyés dans une clinique vétérinaire. Et cela coûte très cher. D'où l'idée de cette cagnotte. 

90% des choses dans la maison sont à jeter 

L'argent récolté va donc notamment servir à payer les frais de vétérinaire, 1 200 euros qui ne sont pas pris en charge par l'assurance.  La famille se mobilise. Anne-Marie Cortes, la sœur de la victime notamment, espère aussi pouvoir reloger le couple sinistré, qui pour l'instant est hébergé provisoirement chez des proches : "on essaie de ne pas la laisser seule dans sa détresse. Pendant trois mois, elle n'a le droit de rien toucher. Une entreprise est venue voir les dégâts, et leur a dit que 90% des choses dans la maison étaient à jeter à cause de la suie, de la fumée. Tout a été abîmé à l'intérieur. Il n'y a plus de cuisine, il y a un trou béant dans les combles. Maintenant, il faut qu'elle trouve une maison en location pour s'installer avec tous ses animaux, les frais seront payés par  l'assurance mais il faut la trouver. Nous on l'aide comme on peut, mais c'est très dur de vivre ça. On a besoin de cette solidarité humaine. Ça me redonne le sourire de savoir que des gens qui ne nous connaissent pas ont donné dans cette cagnotte". 

Ce vendredi matin, la cagnotte est quasiment pleine. Près d'une cinquantaine de personnes ont déjà donné au total plus de 900 euros.

Le message publié pour lancer la cagnotte - Aucun(e)
Le message publié pour lancer la cagnotte - Capture d'écran