Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des bornes amovibles (ré)installées dans le centre de Guéret pour des rues entièrement piétonnes

-
Par , France Bleu Creuse

La mairie de Guéret installe à partir de ce lundi 25 février des dispositifs de bornes amovibles automatisées dans trois rues du centre-ville. L'accès sera interdit aux véhicules et les rues deviendront entièrement piétonnes.

La rue de l'Ancienne mairie sera bloquée par deux bornes amovibles
La rue de l'Ancienne mairie sera bloquée par deux bornes amovibles © Radio France - Clément Conte

Comme un air de déjà-vu dans le centre-ville de Guéret. Des bornes amovibles vont resurgir de terre, huit ans après leur désinstallation, dans la Grande rue, rue de l'Ancienne mairie et rue d'Armagnac : "Malheureusement le système n'était pas fiable, ce qui nous a créé beaucoup de désagréments", rappelle le maire de Guéret. L'expérience, pas concluante à l'époque, est donc renouvelée cette année.  

Les cinq bornes empêcheront le passage de certaines voitures et laisseront les rues libres d'accès aux piétons : "C'est pour les commerces, explique Michel Vergnier. On veut que les terrasses sortent, que les tables des restaurants soient dans la rue. Avec des voitures, c'est impossible." La sécurité et l'écologie sont aussi mises en avant par le Maire. 

Les commerçants divisés sur la question

Pour les commerçants de la Grande rue, la nouvelle de l'installation de nouvelles bornes divise. "J'aurais préféré la mise en place d'une zone de rencontre, où les voitures roulent à moins de 20 km/h, confie Agnès. Forcément, les gens regarderaient plus les vitrines et s'arrêteraient plus facilement." L'absence de véhicules dans cette rue, en revanche, donne le sourire à Marina : "Il y aura moins de voitures "ventouses"'. Aujourd'hui elles se garent devant nos magasins, illégalement. Parfois même devant nos vitrines."

Le chantier se terminera le 13 avril, pour un coût total de 200.000 euros, dont 40.000 euros versés par la mairie. Les bornes amovibles seront mises en service début juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess