Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des braqueurs tirent sur des gendarmes à Saint-Tropez et volent plus de 500.000 euros de bijoux

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Quatre individus ont braqué mardi soir le Salon des antiquaires à Saint-Tropez (Var). À l'arrivée des gendarmes, ils ont ouvert le feu. Il n'y a pas eu de blessé mais ils se sont enfuis avec plus de 500.000 euros de bijoux.

Des braqueurs à St Tropez ont ouvert le feu sur les gendarmes
Des braqueurs à St Tropez ont ouvert le feu sur les gendarmes © Maxppp -

Saint-Tropez, France

Mardi soir vers 19h,  le Salon des antiquaires de Saint-Tropez a été victime d'un braquage à main armée

Quatre individus cagoulés et masqués sont entrés dans la salle Despas sur la place des Lices. Armés d'au moins une Kalachnikov et habillés avec des tenus kaki, ils ont ordonné aux exposants de se coucher au sol. 

Des vitrines ont ensuite été brisées et les braqueurs sont repartis avec au moins 500.000 euros de bijoux. Deux personnes ont été légèrement blessées lors d'une bousculade.

Course poursuite dans les rues de Saint-Tropez

À l'extérieur du salon, les gendarmes sont intervenus au moment où les malfaiteurs prenaient la fuite. Une course poursuite s'est engagée dans les ruelles de Saint-Tropez. Les malfrats ont alors ouvert le feu, au moins à quatre reprises. 

Les militaires n'ont pas riposté. Il n'y a pas eu de blessé. Les braqueurs ont réussi à s'échapper.

Le plan Épervier déclenché

Le butin serait très important. "Une première estimation fait état de plusieurs centaines de milliers d'euros, affirme le vice-procureur de la République de Draguignan qui confirme cette information révélée par Var Matin. Il s'agit certainement d'une bande très organisée". Des douilles retrouvées sur place sont en cours d'exploitation.

Le plan Épervier a été déclenché. La brigade de recherche de Gassin et la section de recherches de Marseille sont saisies de l'enquête. Mercredi matin, aucune interpellation n'avait eu lieu