Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des cambrioleurs sévissent actuellement dans le Loiret : "attention aux faux gendarmes !"

-
Par , France Bleu Orléans

La gendarmerie du Loiret indique que le nombre de cambriolages est actuellement en hausse dans le département. Elle lance un appel la vigilance : de faux gendarmes ou policiers se présentent chez des personnes âgées et commettent des vols, comme le 1er décembre à Loury, chez une femme de 91 ans.

Des gendarmes (ici, en Côte-d'Or)
Des gendarmes (ici, en Côte-d'Or) © Radio France - Thomas Nougaillon

La gendarmerie du Loiret communique sur la recrudescence des cambriolages actuellement dans le Loiret et appelle la population, notamment les personnes âgées, à la vigilance : des malfaiteurs, se faisant passer pour des gendarmes ou policiers, pénètrent au domicile de certains seniors et parviennent à effectuer des vols. 

Une nonagénaire victime de faux gendarmes à Loury le 1er décembre

Cela a été le cas mardi dernier à Loury, commune rurale au nord-est d'Orléans : une femme de 91 ans a vu deux personnes sonner chez elles. Ils disent être des gendarmes et enquêter sur des vols commis dans le secteur : ils veulent, disent-ils, "vérifier" si la dame n'a pas été victime de vols. C'est comme ça qu'ils entrent. Ensuite, pendant que l'un reste avec elle, l'autre, sous prétexte de faire un tour des lieux pour vérifier si tout va bien, vole ce qu'il trouve (bijoux, argent liquide...).

En l’occurrence, le préjudice n'est pas connu. La victime n'a pas été violentée, mais la nonagénaire est très choquée. La gendarmerie du Loiret indique qu'une ou plusieurs bandes de cambrioleurs circulent actuellement dans le département et commet des cambriolages, "sans que des horaires de passage à l'acte ou un secteur géographique précis ne soient identifiés".

Attention aux "faux gendarmes"

Sylvain Soula, officier de communication à la gendarmerie du Centre Val-de-Loire, rappelle les règles : "d'abord, si la maison a un portail, il faut le laisser fermé et ainsi éviter que les personnes extérieures rentrent à l'intérieur de la propriété, ça laisse le temps aux gens de réagir et de voir qui vient."

"Ensuite les gendarmes interviennent toujours en uniforme, sauf dans le cadre de missions très particulières, comme des interpellations programmées. En clair, si vous ne voyez pas de véhicule de gendarmerie, pas d'uniforme, pas d'armement, c'est bizarre et il y a de très fortes chances que ce ne soit pas des gendarmes. Et puis, jamais des gendarmes ne vont commencer à visiter votre maison comme ça..."

En cas de doute, appeler le 17

Que faire, donc ? Sylvain Soula répond que "en cas de doute, il ne faut pas hésiter à appeler le 17 pour vérifier si ce sont bien de vrais gendarmes ou policiers qui sont chez vous".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess