Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des caméras et des policiers bientôt positionnés de façon permanente sur la place Francheville

vendredi 1 août 2014 à 20:43 Par Martin Cotta, France Bleu Périgord

Après l'agression d'un homme d'une trentaine d'années à coup de pistolet à grenaille, sur fond de querelle amoureuse et de bandes rivales, la mairie de Périgueux hausse le ton et étudie une installation de caméras de surveillances. Dès lundi des policiers municipaux seront placés en permanence dans un lieu devenu plaque tournante de la drogue.

C'est ici qu'un trentenaire s'est fait agresser à coup de pistolet à grenaille vendredi
C'est ici qu'un trentenaire s'est fait agresser à coup de pistolet à grenaille vendredi © Radio France - Martin Cotta

Il est 17h15 sur la place Francheville. Deux Périgourdins sont assis sur un scooter à l'arrêt près de l'entrée du parking souterrain. Un troisième homme s'approche et aurait tiré une fois à coup de pistolet à grenaille puis frappé avec son pied la victime par terre . D'après les premières informations c'est à cause d'une fille, d'un différend amoureux , que l'agresseur aurait agi. En tout cas l'homme est déjà connu des services de police, réputé pour traîner régulièrement du côté de la place Francheville. Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé mais le trentenaire souffre d'une plaie à la tête. Il est hospitalisé à Périgueux pour passer des scanners. La police de Périgueux doit désormais vérifier s'il y a bien eu coup de pistolet ou simplement coup de cross, c'est la brigade de la sûreté urbaine qui est chargée de l'enquête.

"Passer sa journée sur la place à boire de l'alcool et faire du trafic c'est pas une vie quoi, c'est pas jouable à long terme" — Laurent Mossion est le premier adjoint de Périgueux

La place Francheville est un lieu de vente et de trafic de drogue connu de tous à Périgueux. Comme prévu dans le programme municipal d'Antoine Audi, le maire de la ville, des caméras seront installées sur la place afin de prévenir toute agression et pour mieux cerner les nombreux vagabonds et dealers. Laurent Mossion est le premier adjoint de Périgueux : "Passer sa journée sur la place à boire de l'alcool et faire du trafic ce n'est pas une vie quoi, ce n'est pas jouable à long terme. Actuellement on étudie le type de caméra à installer, et les lieux où elles seront placées " explique t-il, avant d'ajouter que "dès lundi des policiers seront présents quotidiennement ". Un local sera d'ailleurs aménagé en début de semaine pour la police municipale.

Laurent Mossion, 1er adjoint à la mairie de Périgueux