Faits divers – Justice

Des "caméras-piétons" pour la police municipale de Roanne

Par Tescher Léo, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 19:04

Caméras piétons police
Caméras piétons police © Radio France - par Blandine Costentin

Les policiers municipaux de Roanne s'équipent en caméras-piétons. Des mini-caméras qui se fixent sur la veste des policiers et que ces derniers peuvent déclencher lors d'une intervention.

C'est la première commune à faire ça dans la Loire, Roanne équipe ses policiers municipaux de caméras-piétons. Le but : protéger les policiers. Comme à Rillieux-la-Pape, dans le Rhône, où après s'être fait poser la petite caméra sur le torse, la Police Municipale a remarqué une baisse de 70% des incivilités. A Roanne, en 2014, il y a eu 24 procédures judiciaires pour des insultes ou des coups portés aux policiers municipaux.

Mais alors qu'une expérimentation nationale préconisait que ces caméras soient utilisées aussi pour protéger la population contre d'éventuelles bavures policières, le maire de Roanne, Yves Nicolin, ne permettra pas au public d'accéder aux images. Écoutez notre reportage à Roanne :

Un nouveau compagnon pour la Police Municipale de Roanne

Au total, dix caméras-piétons sont à disposition des policiers municipaux et des agents chargés de la verbalisation des véhicules mal stationnés (A.S.V.P.). Un brigadier-chef, Stéphane, espère que ça lui évitera de mauvaises rencontres... Il y a un mois, il était appelé à la sortie d'une discothèque. L'intervention a mal tourné :

Stéphane, policier municipal, raconte une intervention sans caméra

Le prix de ces caméras est de 500€ l'unité. Les images seront conservées pendant 20 jours.