Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des centaine de personnes rassemblées à Montpellier pour réclamer "justice pour Sarah Halimi"

-
Par , France Bleu Hérault

Un "rassemblement de colère" a réuni plusieurs centaine de personnes ce dimanche place de la Comédie à Montpellier pour contester l'absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi. Les appels à changer la loi se sont multipliés.

Des centaine de personnes place de la Comédie à Montpellier dimanche 25 avril pour réclamer "justice pour Sarah Halimi"
Des centaine de personnes place de la Comédie à Montpellier dimanche 25 avril pour réclamer "justice pour Sarah Halimi" © Radio France - Romain Berchet

Entre 150 à 200 personnes se sont réunies place de la Comédie à Montpellier ce dimanche 25 avril pour contester l'absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi. De nombreux élus étaient présents dont Michaël Delafosse le maire de Montpellier, des députés et sénateurs mais aussi des représentants du culte musulman et catholique. Les manifestants s'opposent à la confirmation, le 14 avril dernier, par la Cour de cassation de l'irresponsabilité pénale du meurtrier de la sexagénaire juive tuée en 2017 à Paris. Elle a entériné le caractère antisémite du crime et a confirmé l'impossibilité de juger le meurtrier, compte tenu de l'abolition de son discernement lors des faits.

"Ce n'est pas uniquement l'affaire des juifs de France. C'est une porte ouverte vers le grand n'importe quoi de considérer que l'on peut tuer sans être jugé parce qu'on a pris volontairement des stupéfiants", s'indigne Perla Danan. La présidente de la délégation régionale du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) demande une nouvelle loi.

Rassemblement à Montpellier pour réclamer "justice pour Sarah Halimi"
Rassemblement à Montpellier pour réclamer "justice pour Sarah Halimi" © Radio France - Romain Berchet

Un projet de loi fin mai en Conseil des ministres

Ce dimanche 25 avril, plusieurs rassemblement ont été organisés partout en France.  Le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a annoncé la présentation "fin mai" en Conseil des ministres d'un projet de loi visant à "combler" un "vide juridique apparu dans l'affaire".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess