Faits divers – Justice

Des chats, des boucs et un sanglier évacués de chez un particulier à Limoges

Par Henrique Vieira Campos et Jérôme Edant, France Bleu Limousin et France Bleu jeudi 17 septembre 2015 à 21:57

© Radio France

Plusieurs dizaines d'animaux ont été évacués ce jeudi de la maison d'un homme d'une cinquantaine d'années à Limoges avec l'intervention de la police, des services vétérinaires et de la SPA. Les voisins se plaignaient depuis des années.

Vingt-quatre bergers allemands dont neuf chiots, une trentaine de chats, deux boucs et... un sanglier : c'est une véritable ménagerie que cet homme gardait dans des conditions d'insalubrité totale. Certains chiens par exemple ne sortaient quasiment jamais et vivaient dans leurs excréments à l'intérieur de la maison. L'odeur est évidemment indescriptible, "impossible de rentrer sans un masque" nous disait l'un des membres de la SPA.

Evidemment, l'état de santé des animaux laisse à désirer et une procédure judiciaire est en cours pour décider s'ils seront ou non confisqués à leur propriétaire. La situation dure depuis environ trois ans. Une situation invivable pour les voisins les plus proches. L'évacuation des bêtes leur semble donc très tardive. "Ridicule", nous disait même l'un des riverains car le propriétaire vient enfin de vendre sa maison et doit partir de lui-même d'ici quelques semaines.

 Le propriétaire des animaux a été placé en garde à vue jeudi après-midi pour avoir menacé les équipes d'intervention et la police.