Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des cigognes à l'origine de deux incendies dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Deux incendies heureusement sans gravité ont été provoqués par des cigognes ce weekend dans l'Hérault. Les oiseaux ont percuté des lignes à très haute tension.

Les cigognes ont percuté une ligne à haute tension ce qui a déclenché deux incendies (illustration)
Les cigognes ont percuté une ligne à haute tension ce qui a déclenché deux incendies (illustration) © Maxppp -

Villeveyrac, France

On dit souvent que 90 % des incendies sont d'origine humaine, soit accidentels soit intentionnels. Ce weekend, deux incendies heureusement sans gravité ont été provoqués non pas par l'homme, non par la chaleur, mais par... un animal. Ce sont en effet des cigognes qui se sont électrocutées sur des lignes à très haute tensions, ce qui a déclenché deux feux à Loupian et Villeveyrac.  

"Samedi soir et dimanche soir, nous sommes intervenus sous la ligne 63.000 volts Loupian-Pezenas pour des incendies de pinèdes et à chaque fois, on a retrouvé à proximité des pylônes des cadavres de cigognes carbonisées. Ce sont elles qui sont à l'origine de l'incendie, soit directement avec une mise à feu soit par un arc électrique. Ce n'est pas fréquent du tout, mais là nous sommes en période de passage des cigognes qui cherchent des endroits où se poser, et parfois l'envergure de leurs ailes fait qu'elles peuvent toucher des lignes et provoquer un arc électrique", explique le capitaine Romain Sanchez des pompiers de Thau.

Heureusement, la tramontane est tombée ce weekend et les deux incendies ont été rapidement maîtrisés avec un seul hectare brûlé à chaque fois.