Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des contrôles routiers renforcés dans le Gers

vendredi 26 octobre 2018 à 23:12 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Après les accidents répétés dans le département depuis le début de l'automne, la préfecture du Gers a décidé d'intensifier les contrôles routiers. Le seul moyen efficace mêlant pédagogie et sanction pour responsabiliser les automobilistes.

Douze gendarmes ont procédé à un contrôle surprise à l'entrée de Gimont vendredi 26 octobre
Douze gendarmes ont procédé à un contrôle surprise à l'entrée de Gimont vendredi 26 octobre © Radio France - Simon Cardona

Gimont, France

Impossible de leur échapper si vous traversiez Gimont vendredi 26 octobre. Une douzaine de gendarmes aidés de motards en civil, répartis sur trois points de repère, ont effectué un contrôle routier pendant deux heures en fin d'après-midi, synonyme de retour du travail pour certains ou de départ en vacances pour d'autres. La préfète du Gers, qui a demandé à intensifier les contrôles routiers jusqu'à la fin de l'année, était sur place. 

La préfète du Gers Catherine Séguin et le lieutenant-colonel Vezin qui commande le groupement du Gers - Radio France
La préfète du Gers Catherine Séguin et le lieutenant-colonel Vezin qui commande le groupement du Gers © Radio France - Simon Cardona

"Il y a trop d'accidents dans le Gers. Depuis début octobre, on compte cinq morts et quatre blessés dans trois graves", alarme la préfète Catherine Séguin. Des accidents arrivés en agglomération pour la plupart, la vitesse n'est donc pas le seul problème. 

Un gendarme pendant un contrôle routier à l'entrée de la commune de Gimont - Radio France
Un gendarme pendant un contrôle routier à l'entrée de la commune de Gimont © Radio France - Simon Cardona

"Non-port de la ceinture de sécurité, l'usage du téléphone, même avec les oreillettes..." À chaque contrôle routier, c'est toujours les mêmes problèmes d'après l'adjudant-chef Moncassin. Aujourd'hui, la seule solution pour passer un appel au volant, c'est en haut-parleur via un appareil Bluetooth. Même si les autorités conseillent de couper le téléphone dès que l'on roule, tout simplement.

C'est toujours les mêmes problèmes qui reviennent d'après l'adjudant chef Moncassin

Après deux heures de contrôles, les gendarmes ont relevé 42 excès de vitesse, huit usages du téléphone au volant et cinq défauts de port de la ceinture.

Sous la demande de la préfète, les autorités ont prévu deux à trois contrôles routiers en plus de ce qui était prévu par semaine dans le département du Gers, jusqu'à la fin de l'année avant un nouveau bilan.